Tempête, neige en montagne, pluies et risques d'inondations : vers une fin de semaine très agitée !

La météo du mardi 29 septembre

INTEMPÉRIES - Les records de chaleur tombaient encore par dizaines il y a quelques jours mais l'été, qui semble déjà loin, ne sera plus qu'un souvenir en fin de semaine avec l'installation de conditions météo particulièrement maussades. Tout un programme entre les fortes précipitations attendues, le retour de la fraîcheur et l'arrivée de la 1ère tempête automnale.

Pour celles et ceux qui en doutaient encore, l'automne est là et il est même prévu qu'il s'affirme un peu plus au cours des prochains jours, avec un système dépressionnaire en provenance d'Islande qui va venir s'isoler entre les îles britanniques et le nord de la France. Conséquence : le temps va fortement se dégrader à partir de jeudi et jusqu'en début de semaine prochaine, avec d'abondantes pluies attendues, le retour de la fraîcheur ainsi que de la neige en montagne et des vents de plus en plus forts. Un risque de tempête est même prévu pour la journée de vendredi dans les régions de l'ouest. 

Première tempête de la saison vendredi ?

Une première perturbation traversera le pays jeudi, n'épargnant que les régions méditerranéennes. Elle s'accompagnera de pluies modérées et sera suivie d'averses près de la Manche avec un vent de sud-ouest se renforçant, atteignant 70 km/h sur le littoral. La journée de vendredi s'annonce quant à elle encore plus agitée, sous l'influence cette fois d'une dépression circulant dans les parages de la Bretagne. Elle générera des pluies abondantes du sud-ouest aux régions du nord et aussi de fortes chutes de neige sur les reliefs de la moitié sud avec une limite pluie-neige s'abaissant autour des 2000 m sur les Alpes et 1500 m sur les Pyrénées.

Il conviendra de suivre avec attention l'évolution de ce cœur dépressionnaire qui s'annonce particulièrement creux avec une pression inférieure à 975 hPa en son centre. Hors, plus une dépression est creuse et plus les vents qui l'accompagnent s'annoncent violents. Il faut donc craindre la première tempête de la saison sur les côtes atlantiques avec des rafales de vent dépassant les 120 km/h. Dans l'intérieur des terres, le seuil des 100 km/h pourra être franchi localement. Toutefois, des incertitudes persistent à cette échéance au niveau de l'intensité et surtout de la localisation des vents les plus violents, d'autant que cette dépression sera de petite taille et aura donc une influence géographique assez limitée. 

Pluies abondantes et risques d'inondations

Dans la nuit de vendredi à samedi, un épisode de pluies intenses concernera la Côte d'Azur, alors qu'il neigera abondamment sur les Alpes. Avec des cumuls dépassant localement les 100 mm sur le département des Alpes-Maritimes, des inondations pourront se produire. Là encore, la situation sera à suivre de près. La journée de samedi sera également agitée avec le passage de nouvelles pluies soutenues et parfois orageuses dans les régions de la moitié sud. Un autre coup de vent pourrait également toucher la côte aquitaine avec des rafales à plus de 100 km/h. Même programme aussi humide et venté pour dimanche, avec cette fois aucune région épargnée. 

Lire aussi

Avec ces précipitations fréquentes et soutenues, les quantités attendues s'annoncent significatives dans de nombreuses régions. De la Bretagne à la Nouvelle-Aquitaine et sur les reliefs exposés, la barre des 100 mm pourra être atteinte, voire même dépassée à proximité du Pays Basque, avec à la clé des risques d'inondations. Toutefois, ces pluies s'annoncent bénéfiques pour enrayer une sécheresse exceptionnelle toujours d'actualité, 79 départements étant encore touchés par des restrictions d'usage de l'eau, un chiffre des plus inquiétants à l'aube du mois d'octobre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Les remontées mécaniques des stations ouvertes aux ski-clubs et aux professionnels

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

Lire et commenter