Le changement climatique menacerait aussi la bière

Météo
DirectLCI
MAUVAISE NOUVELLE - Selon une étude publiée ce lundi, le dérèglement climatique pourrait faire plonger la production de bière. Et en faire augmenter le prix.

Cette étude devrait pousser mêmes les plus réfractaires à agir pour la protection de l'environnement. Selon un article de la revue Nature Plants publié ce lundi 15 octobre, la hausse des températures rimerait avec une baisse de la production de bière. Car les vagues de chaleur et de sécheresse consécutives devraient faire régulièrement plonger la production de l'orge, ingrédient essentiel à la fabrication de la boisson la plus populaire au monde.

Une production en baisse et des prix en hausse

Dabo Guan, professeur en économie du changement climatique, explique ainsi qu'une "baisse de la production mondiale d'orge c'est une baisse encore plus grande de la production consacrée à la bière". Car ce sont les cultures de haute qualité de cette céréale qui sont les plus sensibles au dérèglement climatique. Et c’est justement celles qui sont utilisées pour ce breuvage alcoolisé. Le reste étant essentiellement réservé aux élevages d’animaux.


Les événements extrêmes affectant cette céréale, elle devrait donc devenir plus rare, entraînant une perte de rendement moyenne variant entre 3% et 17% en fonction de la gravité des conditions. Et qui dit moins d'offres, dit augmentation des prix : le coût devrait, en moyenne, doubler à la suite de ces crises.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter