VIDÉO - Sables-d'Olonne : les sauveteurs en mer décorés de la Légion d'honneur

Météo

DRAME - Trois sauveteurs en mer ont perdu la vie aux Sables-d'Olonne vendredi en tentant de sauver un pêcheur emporté par la tempête Miguel. Ce lundi, près de 15.000 personnes leur ont rendu hommage jusqu'au lieu du naufrage. Une cérémonie présidée par Emmanuel Macron a lieu ce jeudi aux Sables-d'Olonne en hommage aux 3 sauveteurs.

Live

HOMMAGE


C'est ce jeudi à 11h30 que se tient aux Sables-d’Olonne la cérémonie présidée par Emmanuel Macron à la mémoire des trois sauveteurs de la SNSM décédés. 


Après un temps d’échange avec les familles des victimes et les rescapés, le Président doit s'exprimer lors d'une allocution puis remettre les Légions d’Honneur à titre posthume aux trois disparus. Suivra ensuite une minute de silence.

DISCOURS


Le chef d'Etat a fait chevalier de la Légion d'honneur les trois victimes: Dimitri Moulic, mécanicien bateau de 37 ans, Alain Guibert, marin pêcheur de 51 ans et Yann Chagnolleau, patron pêcheur retraité de 54 ans, dont les cercueils étaient recouverts du drapeau tricolore. "C'est toute la Nation qui s'incline" et "qui pleure" "trois de ses enfants morts en héros", a déclaré Emmanuel Macron en rendant hommage jeudi aux trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse. 


"C'est bien toute la Nation qui reconnaît leur mérite exceptionnel, qui distingue leur incroyable dévouement pour accomplir ce qu'ils considéraient comme leur devoir. C'est bien toute la Nation qui s'incline devant la douleur digne de leurs familles, leurs compagnes, leurs enfants, leurs parents et tous leurs proches. Chères familles, aujourd'hui le chagrin l'emporte, mais je vous le dis : soyez fiers", a souligné M. Macron.

APPEL AUX DONS


La SNSM a lancé une cagnotte pour venir en aide aux familles des trois sauveteurs décédés durant l'intervention. Retrouvez ici les modalités

HOMMAGE


"C'est toute la Nation qui s'incline" et "qui pleure" "trois de ses enfants morts en héros", a déclaré Emmanuel Macron en rendant hommage jeudi aux trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse. "Le sens qu'ils avaient donné à leur existence (...) était de sauver la vie des autres", a salué le chef de l'Etat devant plusieurs centaines de personnes rassemblées pour une cérémonie d'hommage devant le prieuré Saint-Nicolas, qui surplombe la baie des Sables-d'Olonne, où s'est déroulé le drame.

HOMMAGE


C'est ce jeudi à 11h30 que se tient aux Sables-d’Olonne la cérémonie présidée par Emmanuel Macron à la mémoire des trois sauveteurs de la SNSM décédés. 


Après un temps d’échange avec les familles des victimes et les rescapés, le Président doit s'exprimer lors d'une allocution puis remettre les Légions d’Honneur à titre posthume aux trois disparus. Suivra ensuite une minute de silence.

EMMANUEL MACRON


Le Président de la République présidera une cérémonie en mémoire des trois sauveteurs de la SNSM décédés et en l’honneur des gens de mer, le jeudi 13 juin à 11h30 aux Sables-d’Olonne, fait savoir l'Elysée.

HOMMAGE

VIDEO - Le monde de la mer endeuillé par la mort des trois sauveteurs de la SNSM

HOMMAGE

VIDEO - Xavier de la Gorce, président de la SNSM : "Le monde de la mer, c'est d'abord un monde de solidarité, d'amitié et d'humilité"

MARCHE BLANCHE


Des dizaines de personnes ont commencé à marcher le long de la  plage des Sables-d'Olonne. Certains avaient des fleurs blanches et ont applaudi  des sauveteurs en mer qui défilaient en polaires oranges. Des sauveteurs ont  également déployé un drapeau avec le logo de la SNSM

HOMMAGE

La marche blanche en hommage aux sauveteurs des Sables-d'Olonne vient de partir, en direction du lieu du drame

HOMMAGE

VIDEO - La marche blanche en hommage aux sauveteurs de la SNSM est prévue lundi à partir de 10h30. "C'est une journée dédiée aux victimes et aux familles de victimes", a déclaré sur LCI le maire des Sables-d'Olonne, Yannick Moreau. 


La marche, précise le maire, sera "accompagnée d'un déplacement des bateaux de pêche de la côte Atlantique, qui ont voulu participer à l'hommage par la mer"

VIDÉO


L'hommage mais aussi l'incompréhension aux Sables-d'Olonne où une messe doit avoir lieu ce dimanche matin pour les 3 sauveteurs tués.

REPORTAGE

Naufrage aux Sables-d'Olonne : pourquoi le pêcheur naufragé a-t-il pris la mer ? Ses proches dans l'incompréhension

Naufrage aux Sables-d'Olonne : pourquoi le pêcheur naufragé a-t-il pris la mer ? Ses proches dans l'incompréhension

SOLIDARITÉ


La mairie des Sables-d'Olonne indique dans un communiqué qu'il est possible de faire un don aux familles des sauveteurs via "l'association des femmes et familles de marins de Vendée", 2 rue Colbert aux Sables-d'Olonne. 

HOMMAGE AUX SAUVETEURS 


La ville des Sables-d'Olonne indique dans un communiqué qu'une marche silencieuse aura lieu le lundi 10 juin en hommage aux sauveteurs décédés. Cette marche s'achèvera devant les lieux du naufrage. 

LÉGION D'HONNEUR

Dans un communiqué de presse, l'Elysée revient sur cette attribution de la Légion d'honneur à titre posthume pour les trois sauveteurs. 

"Le sacrifice de ces marins nous honore et nous oblige. C’est avec un profond respect et une grande émotion que le Président de la République salue leur engagement bénévole, leur générosité, cet instinct de sauver qui les animait, ce courage et cette grandeur qu’ils avaient de s’élancer au secours des autres au péril de leur propre vie. Devant ces héros, la République française s’incline. Le Président de la République a décidé de les nommer, à titre posthume, chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur."

Urgent

LÉGION D'HONNEUR

Emmanuel Macron a annoncé sur Twitter que les trois sauveteurs seront fait "chevalier de la Légion d'honneur" à titre posthume. 

DEUX PLAISANCIERS SECOURUS DANS LA MANCHE

Cette nuit, deux plaisanciers ont été secourus dans la Manche. "Ils étaient partis de Courseulles-sur-Mer (Calvados), malgré l’avis de tempête annoncé" , explique Fabrice Leblond, patron de la SNSM (Station nationale de sauvetage en mer) de Saint-Vaast-la-Hougue à Ouest France. 


"À quatre à bord du pneumatique, de nuit, avec une mer formée, on a tous pensé à ce qui s’était passé pour nos collègues sauveteurs. Faire un sauvetage après une telle nouvelle est marquant."


La suite est à lire sur le site de Ouest France

23.000 FOYERS SANS ELECTRICITÉ 


23.000 foyers sont toujours privés d'électricité, selon le décompte d'Enedis à 12h. Dans le détail : 

- les Pays de la Loire comptent 4500 foyers privés d'électricité

- l'Aquitaine Nord : 4500

- la Bretagne : 5000

- la Normandie : 7800

- et le Centre Val de Loire : 1200

TRAGEDIE


Il s'agit d'une "tragédie" pour le secourisme maritime, explique le président de la SNSM. "Le dernier accident grave était en 1986 et on en parle encore, il y avait eu cinq morts".

"On savait qu'on allait se noyer" : aux Sables-d'Olonne, les sauveteurs rescapés racontent le drame

"On savait qu'on allait se noyer" : aux Sables-d'Olonne, les sauveteurs rescapés racontent le drame

UN DES SAUVETEURS TOUJOURS EN OBSERVATION


"Les médecins ont préféré le garder en observation", a indiqué à Xavier de la Gorce, président de la SNSM, précisant qu'il était "légèrement blessé". 

" ON SAVAIT QU'ON ALLAIT SE NOYER "

"PRIS AU PIÈGE"


Trois sauveteurs ont eux été "pris au piège : les brassières de sécurité se sont gonflées et ça les a plaqués au plafond". Le canot de la SNSM, qui est auto-redressable, a pu se redresser deux fois mais pas une troisième fois en raison de l'importance de l'eau à bord. Selon la président de la SNSM, il s'agit d'une "tragédie" pour le secourisme maritime. "Le dernier accident grave était en 1986 et on en parle encore, il y avait eu cinq morts".

SNSM : "ON A EU UNE P*** D'ÉTOILE"


Très affecté par le décès de trois des leurs, un des rescapés du naufrage d'hier aux Sables d'Olonne, a témoigné en marge de la conférence de presse du président de la SNSM. "On a eu une p*** d'étoile hier (...) On se connaissait tous. Et tout le monde à bord est resté d'un froid glacial, même quand les vitres ont implosé, personne n'a bronché. L'équipe de la SNSM à bord était professionnelle." 

En direct

" LES VITRES ONT ÉCLATÉ "


Un des survivants du naufrage témoigne : "personne ne s'est posé de question. Il fallait y aller." Sur le bateau" les vitres ont explosé". Quant au pécheur disparu, les rescapés racontent qu'ils le connaissaient, mais qu'avant leur naufrage, il n'était pas en contact radio avec lui. 

En direct

"LA MER EST UN ESPACE DE LIBERTÉ"

Le président de la SNSM, Xavier de la Gorce, répond à la question d'un journaliste sur l'idée d'interdire la mer quand elle est mauvaise. "La mer est avant tout un espace de liberté. (...) ça ne correspond pas à une réalité".  

En direct

SNSM


Le président de la SNSM, Xavier de la Gorce, prend la parole en conférence de presse, et parle "d'une grande tristesse qui nous atteint". "Je voudrais rendre hommage à ces trois sauveteurs". "Nous avons perdu trois amis". 

Info tf1/lci

28.000 FOYERS TOUJOURS SANS ELECTRICITÉ 


A 9h, Enedis rapporte que 28.000 foyers sont toujours sans électricité, à cause du massage de la tempête Miguel. Dans le détail, il reste : 

- 6.000 foyers en Aquitaine Nord

- 5.500 foyers en Bretagne

- 4.500 foyers dans les Pays de la Loire

- 2.000 foyers dans le Centre Val de Loire

- 9.000 foyers en Normandie

- 1.000 foyers en Poitou Charentes

"Mes pensées vont aux familles des victimes"


Le maire LR des Sables-d'Olonne, Yannick Moreau, était sur LCI. Il exprime la solidarité avec les familles des victimes et dit ne pas comprendre pourquoi ce marin expérimenté a pris la mer hier. "On n'arrive pas à imaginer les raisons qui poussent un marin à prendre la mer. (...) La mer était un mur blanc d'écume." 

MÉTÉO : COMMENT EXPLIQUER CETTE TEMPÊTE ? 

SABLES D'OLONNE


Sur les sept personnes qui se trouvaient à bord de la SNSM, trois sont décédées, et quatre ont été légèrement blessées. "Certaines sont parvenues à regagner la plage à la nage. Une autre a succombé à ses blessures. Deux autres étaient coincées sous la coque... Elles n'ont pu être sauvées", commente une source locale à LCI. 

Tempête Miguel : ce que l'on sait sur le chavirage mortel de la vedette des sauveteurs en mer

Tempête Miguel : ce que l'on sait sur le chavirage mortel de la vedette des sauveteurs en mer

LES INFOS ESSENTIELLES


- Aux Sables-d’Olonne, trois secouristes de la SNSM sont morts vendredi alors qu’ils portaient secours à un pêcheur. Celui-ci est toujours porté disparu. 


- "Ce sont des héros", a dit Emmanuel Macron en annonçant que les 3 hommes seraient nommés chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume. Le président de la République présidera une cérémonie jeudi aux Sables-d'Olonne en mémoire des trois hommes et en l'honneur des gens de mer, a fait savoir l'Elysée.


- Une marche blanche é été organisée lundi matin pour rendre hommage aux victimes sur les lieux du drame. 15.000 anonymes y ont pris part. 

Info tf1/lci

UN BLESSE GRAVE A PARIS


En Île-de-France, les pompiers ont procédé à une centaine d'interventions. Dans la soirée, place Stalingrad dans le 19e à Paris, un arbre est tombé sur un réverbère qui est tombé sur un homme. La victime a été transportée à l’hôpital en urgence absolue, avec un pronostic vital engagé. 

Info tf1/lci

LE TRAFIC SNCF


"Le trafic est normal, ce matin, sur tout le territoire", a expliqué la SNCF à LCI. Les incidents ( chute d’arbres, caténaires, …) en Aquitaine, Bretagne ou Normandie ont tous été résolus dans la journée d'hier ou cette nuit. 

LES UNES


La presse régionale et Le Parisien titre font leur Une sur les trois sauveteurs morts en mer. 

SANS ELECTRICITÉ


Hier soir plus de 73.500 foyers ont été privés d'électricité, rapporte Sud Ouest dans son édition du jour. Ce matin, il resterait 10.000 foyers sans électricité en Charente-Maritime.

LA SNSM 


La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) compte 8 000 sauveteurs bénévoles répartis dans tout le pays. Ils effectuent 6 000 interventions par an pour un total de 30 000 personnes secourues au péril de leur vie.

HOMMAGE


Les drapeaux ont été mis en berne, aux Sables-d'Olonne, en hommage aux trois sauveteurs morts. Le pêcheur est, lui, toujours porté disparu. Un hommage leur a aussi été rendu à l'Assemblée nationale, vendredi, par la ministre des Transports Elisabeth Borne. 

LE PÉCHEUR ÉTAIT UN RETRAITÉ 


Le disparu est un retraité originaire des Sables-d'Olonne qui pêchait la crevette pour compléter sa retraite, selon le maire de la ville, Yannick Moreau (LR).

SABLES-D'OLONNE


Trois sauveteurs en mer sont morts vendredi au large des Sables-d'Olonne (Vendée). Leur vedette a chaviré après une sortie en pleine tempête Miguel pour porter assistance à un bateau de pêche dont le marin est toujours porté disparu. Les trois sauveteurs morts, âgés de 28 ans, 51 ans et 55 ans, étaient des marins "confirmés


L'association SNSM, reconnue d'utilité publique, assure gratuitement des opérations de sauvetage en mer et compte environ 8.000 bénévoles.

COUPURES DE COURANT

Selon Enedis, à 21h30, 42.000 foyers étaient toujours privés d'électricité, principalement dans l'Ouest : Aquitaine Nord, Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Centre Val-de-Loire ainsi que Poitou-Charentes

RECHERCHES

Dans un communiqué, le préfet maritime confirme l'arrêt des recherches "par moyens dirigés" pour tenter de retrouver le marin-pêcheur porté disparu du navire Carrera

SAUVETEURS

Tempête Miguel : la SNSM, une armée de plus de 8.000 bénévoles pour secourir les naufragés

Tempête Miguel : la SNSM, une armée de plus de 8.000 bénévoles pour secourir les naufragés

LES CIRCONSTANCES


Tous les sauveteurs étaient des marins confirmés qui connaissaient le marin parti en mer.

LES CIRCONSTANCES


"Il n'y a, à ce stade, plus d'espoirs de retrouver à la surface le corps du pêcheur disparu", selon le préfet maritime Jean-Louis Lozier, qui a annoncé la fin des recherches par hélicoptère

Infos précédentes

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter