"Des scènes d'horreur" : Eric Ciotti très inquiet pour son village de Saint-Martin-Vésubie

"Des scènes d'horreur" : Eric Ciotti très inquiet pour son village de Saint-Martin-Vésubie
Météo

SOUS LE CHOC - Le député des Alpes-Maritimes, élu du canton de Saint-Martin-Vésubie dont sa famille est originaire, a survolé le village ce samedi matin. "Ce sont des scènes d’horreur que j’ai vues", déclare-t-il à LCI, redoutant le bilan humain. "C’est une immense émotion de voir mon village dans cet état."

Le village de Saint-Martin-Vésubie est l'un des plus sinistrée après le passage de la tempête Alex. C'est de cette commune d'un peu moins de 1500 habitants qu'est originaire la famille du député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti. Ce samedi matin, il a pu survoler les lieux par hélicoptère, et s'est rendu compte des dégâts considérables causés par les intempéries. "C’est une situation d’horreur, ce sont des scènes d’horreur que j’ai vues. J’ai vu mon village de Saint-Martin partiellement détruit", a déclaré celui qui estime qu'"au moins une centaine de maisons, chalets" ont été emportés.  

Lire aussi

"Des maisons de gens que je connais, que je côtoie, qui sont des amis, ne sont plus là. Je redoute le bilan humain quand je vois les dégâts matériels tellement impressionnants, cette scène de dévastation totale. Je redoute qu’on ait ce matin de très très mauvaises surprises", a prévenu l'élu. "C'est une immense émotion de voir mon village dans cet état."

Toute l'info sur

Tempête Alex : la désolation dans les Alpes-Maritimes

Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : recherches, bilan... les dernières infos

En vidéo

Eric Ciotti : "Il y a des dégâts matériels considérables"

Samedi soir sur LCI, l'élu avait déjà indiqué que son village familial avait été "dévasté", prévenant que la brigade de gendarmerie s'était effondrée, et que le stade et le cimetière avaient été endommagés. "Beaucoup de maisons ont été rasées, des ponts ont été emportés par la rivière. (...) La plupart des villages sont à cette heure enclavés, sans électricité, les routes sont coupées, sans réseau de téléphonie, c'est une situation extrêmement inquiétante pour les populations", avait-il ajouté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex réunira mercredi ses ministres à Matignon

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent