Tempête Barbara : fin de suivi pour les 12 départements en alerte orange pour vents violents

Tempête Barbara : fin de suivi pour les 12 départements en alerte orange pour vents violents

MÉTÉO - En raison de la dépression Barbara, des vents violents ont balayé les Pyrénées, le sud-ouest et la vallée du Rhône. La vigilance orange déclenchée mardi pour douze départements a été levée ce mercredi matin par Météo France.

Le plus gros de la tempête Barbara, arrivée mardi 20 octobre du large du Portugal, est passé. Après une nuit pendant laquelle le vent a soufflé par endroit à plus de 200 km/h, l'alerte orange qui concernait douze départements de la moitié sud de la France a été  levée par Météo France ce mercredi en milieu de matinée. 

Les départements suivants sont donc repassés en simple vigilance jaune, nécessitant cependant de restez attentif : Ariège (09), Aveyron (12), Cantal (15), Haute-Garonne (31), Isère (38), Loire (42), Haute-Loire (43), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Rhône (69) et Tarn (81).

Lire aussi

Des pointes jusqu’à 216 km/h

Des rafales particulièrement violentes ont soufflé sur les sommets des montagnes comme sur les vallées, selon le bulletin publié ce mercredi à 10h20 par l'institut météorologique. Ainsi, depuis mardi soir, des rafales à 216 km/h ont été relevées à Iraty, dans les Pyrénées-Atlantiques, à  212 km/h au Pic du Midi dans les Hautes-Pyrénées, ou encore à 132 km/h à Vernines dans le Puy-de-Dôme ou à 112 km/h à Tanus dans le Tarn. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

EN DIRECT - Le nombre de patients en réanimation repasse sous la barre des 4000

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

La revue Prescrire publie une liste de 90 médicaments "plus dangereux qu'utiles"

Lire et commenter