Météo : quatre départements du Sud-Ouest toujours en vigilance orange

Météo : quatre départements du Sud-Ouest toujours en vigilance orange

INTEMPÉRIES - Quatre départements du sud-ouest sont toujours en vigilance orange crues ce jeudi après le passage de la tempête Bella sur la France. La journée sera marquée par une météo hivernale avec de la neige sur le nord et l'est du pays et sur tous les reliefs à basse altitude.

La tempête Bella, qui a balayé le pays depuis ce week-end, continue à laisser des traces. Quatre départements sont toujours en vigilance orange dans le pays, et ce même si la tempête Bella s'est éloignée de l'Hexagone. Météo France a maintenu ce jeudi la vigilance orange aux crues pour le Gers, les Landes, le Lot-et-Garonne ainsi que le Tarn-et-Garonne. La vigilance orange neige-verglas pour les départements du Puy-de-Dôme et du Cantal avait été levée mercredi matin après plusieurs jours de fortes chutes de neige.

Des risques de crues

Selon le dernier bulletin de Vigicrues, les précipitations de ces derniers jours "ont engendrés des crues importantes dans le Sud-Ouest sur le tronçon de la Midouze, l'Adour moyen le Gers, l'Osse, la Baïse et la Gimone".

"Des débordements significatifs en cours" àsur ces cours d'eau, selon l'institut.

Lire aussi

Selon Météo France, la fin de l'année, ce jeudi, sera marquée par une météo hivernale avec de la neige sur le nord et l'est du pays et sur tous les reliefs à basse altitude. Après avoir balayé le nord-ouest, la perturbation pluvieuse traversera le pays en donnant de la neige sur les régions les plus froides. 

En journée, les chutes de neige progresseront sur les régions alpines, la limite pluie-neige restant très basse par endroit. Plus à l'ouest, la pluie remplacera la neige. En revanche, les chutes de neige persisteront sur l'est du plateau lorrain et près des frontières du nord. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25.263 personnes hospitalisées, 301 décès en 24h

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : "J’ai ressenti l’injustice profonde, choquante", explique Nicolas Sarkozy dans le Figaro

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter