Tempête Gloria : l'angoisse des sinistrés au lendemain des fortes pluies

Tempête Gloria : l'angoisse des sinistrés au lendemain des fortes pluies
Météo

ABATTEMENT - La tempête Gloria a fait des ravages dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales, environ 2 000 personnes ont été évacuées depuis mercredi. Les sinistrés se montrent à la fois inquiets et fatigués.

Quelque 1.500 personnes ont été évacuées dans les Pyrénées-Orientales, et plus de 250 dans l'Aude, à la suite de la tempête Gloria, qui frappe le sud de la France après avoir fait au moins sept morts en Espagne. 

Ce jeudi matin, les habitants de Claira (Pyrénées-Orientales) attendaient avec inquiétude de savoir quelle serait l'ampleur des inondations survenues dans leur commune. L'Agly, qui coule en grande partie dans le département de Pyrénées-Orientales, a été placé mercredi en vigilance rouge crue dans le cadre de la tempête Gloria. Une évacuation préventive a été déclenchée mercredi dans les communes et à Claira, des habitants ont dû passer la nuit dans un gymnase. 

En vidéo

Tempête Gloria : des images exceptionnelles

Pour eux, la nuit de mercredi à jeudi a été très longue, pleine d’interrogations toujours sans réponse : "J’ai dormi deux trois heures, j’espère que ça ira pour la maison", se demande une habitante. "Je suis impatiente de retrouver la maison pour voir dans quel état elle va être." Certains se demandent encore s’ils devront dormir dans les mêmes conditions ce jeudi soir. La pluie continue de tomber par intermittences, autour du gymnase, l’eau monte et avec elle, l’inquiétude des sinistrés : "On est venu ici pour être en sécurité et on a l’impression d’être dans l’endroit où on est le plus en danger", clame une habitante sinistrée. Les pompiers poursuivent les évacuations, notamment chez ceux qui vivent au rez-de-chaussée et qui ne peuvent pas s’abriter à l’étage : "Je ne comprends pas pourquoi cette eau est arrivée comme ça alors que l’on nous avait annoncé que l’Agly était en décrue", s’étonne un habitant sur le point d’être évacué. 

Voir aussi

Les domiciles progressivement regagnés

Dans l’Aude, le doute habite tout autant les habitants : la commune de Puichéric a particulièrement été entourée par les eaux ce jeudi matin. En moins de 24 heures, le niveau de l’Aude a grimpé de 4 mètres. En moins de 30 minutes, l’eau s’est engouffrée dans les rues et certaines maisons demeurent inaccessibles. Désormais, les accès sont bouchés, le village bloqué. 

En vidéo

Tempête Gloria : à la rencontre des habitants inondés dans l'Aude

Ce jeudi après-midi, les habitants regagnaient progressivement jeudi leur domicile. Météo-France a seulement maintenu la vigilance rouge pluie-inondation sur la Haute vallée de l'Aude, au sud de Carcassonne, et a rétrogradé en vigilance orange le fleuve l'Agly, au nord de Perpignan, après le pic de crue de la nuit.  Les orages vont progressivement se déplacer vers l'Hérault. Dans ces deux départements frappés par des pluies diluviennes depuis lundi, aucun blessé ni mort n'est à déplorer. La majorité des personnes déplacées ont trouvé refuge chez des amis et leur famille.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent