Vague de froid polaire : le "Moscou-Paris" arrive en France, de quoi s'agit-il ?

Vague de froid polaire : le "Moscou-Paris" arrive en France, de quoi s'agit-il ?

SORTEZ VOS CHAPKAS - Depuis ce lundi, la France grelotte. En cause, un phénomène météorologique surnommé le "Moscou-Paris". Décryptage avec notre spécialiste Évelyne Dhéliat.

Vous allez peut-être vous croire transporté en Russie. Un vent glacial intense balaye l'Europe du Nord depuis ce lundi, faisant chuter le mercure dans l'Hexagone. Météo-France prévoit des températures de -5°C à -7°C cette semaine dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, avec un ressenti jusqu'à -20°C localement. 

Cette vague de froid intense est le résultat d'un phénomène bien connu des prévisionnistes, qui l'ont baptisé le "Moscou-Paris". Jusqu'à quand ce froid sibérien va-t-il nous faire grelotter ? On a posé la question à Évelyne Déhliat.

Glacial dans le Nord, quasi-estival dans le Sud

Pourquoi ce flux d'air froid est-il ainsi nommé ? 

Cette vague de froid est surnommée le "Moscou-Paris", mais, en réalité, elle nous vient directement de Sibérie, une des régions les plus froides au monde. Cette masse d'air glaciale suit un flux d'Est et de Nord-Est et descend progressivement sur toute l'Europe du Nord en suivant un rail, d'où le surnom que lui donnent les prévisionnistes de Météo-France qui fait référence à une ligne de train. Même s'il ne s'observe pas tous les ans, ce phénomène est assez classique et accompagne souvent les vagues de froid pendant la saison hivernale. 

Faut-il s’attendre à des baisses record de températures ? Et jusqu'à quand ? 

Les températures vont rester en dessous des normales de saison tout au long de la semaine. Les journées plus froides sont attendues mercredi et jeudi dans les toutes les régions situées au-dessus de la Loire. Météo-France prévoit en moyenne -7°C le matin et 0°C en journée. Cette perturbation va également entraîner des chutes de neige, comme en Île-de-France dès ce mardi soir. La vague de froid, en revanche, ne touche pas la partie Sud du pays qui se trouvent dans un courant atmosphérique d'Ouest et de Sud-Ouest qui amène de l'air extrêmement doux. Pour cet après-midi, la température sera de -3°C à Lille alors qu’il est prévu 17°C à Bastia, 14°C à Biarritz ou encore 7°C  à Clermont-Ferrand.

Lire aussi

Cette masse d'air glacial va-t-elle avoir pour effet d'accentuer la sensation de froid ?

Il fera encore plus froid que sur votre thermomètre. Lorsqu’on donne les températures sur nos cartes météo, ce sont des températures à l’abri, sans vent. Sauf que cette masse d’air qui nous vient de Russie est accompagnée de vents plus ou moins forts. Or, plus le vent est fort, plus il accentue ce ressenti de froid. À Amiens, par exemple, la température était de -5°C ce matin mais le ressenti, lui, était de -10°C. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter