VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades :  les images de la France frappée par les orages

INTEMPÉRIES - Des pluies que les météorologues qualifient de "tropicales" sur Paris, des grêlons de 5 cm dans le Doubs, une tornade en Touraine... Le phénomène orageux qui a frappé la France samedi 19 juin a été d'une ampleur exceptionnelle. Et ce n'est pas fini.

Météo France avait annoncé des pluies intenses, de la grêle et des rafales de vent. Les images des orages qui ont frappé la France ce samedi montrent à quel point ces prévisions étaient justes. Alors qu'une large moitié du pays était concernée par une vigilance orange aux orages violents, des pluies qualifiées de "tropicales" se sont abattues sur plusieurs régions. 

Quelques informations et chiffres permettent de mesure l'ampleur de ces phénomènes météorologiques.

Un toit de 600 m² chute à Alfortville

À Alfortville, la ville du Val-de-Marne la plus touchée par les violents orages, deux personnes ont été légèrement blessées après la chute d'un toit de 600 m² qui surmontant un immeuble de cinq étages, rapporte Le Parisien. Par ailleurs, selon la mairie de la ville, "des façades d’immeubles seraient très endommagées et des balcons se seraient effondrés"

En vidéo

Toiture arraché : Alfortville en partie sinistrée après l'orage

Le trafic ferroviaire interrompu entre Reims et Paris

Dans la Marne, également touchée par les intempéries, quelque 8.500 foyers étaient privés d'électricité, samedi soir, selon le journal L'Union. Des images publiées sur Twitter montrent ainsi l'avenue Jean-Jaurès de Reims inondée. Le quotidien ajoute que, d'après la SNCF, la circulation ferroviaire a dû être interrompue entre Reims et Paris. "Plus de départs ni d'arrivées à Paris Est suite aux intempéries. SNCF demande aux voyageurs des lignes 1 et 4 de ne pas se rendre en gare", indiquait ainsi la compagnie.

Les images de l'orage supercellulaire qui a survolé Reims sont très impressionnantes.

En vidéo

Orage supercellulaire, bus et RER inondé... les nouvelles images des orages

Les images de l'arrivée de l'orage "supercellulaire" à Reims ont d'ailleurs été très commentées. Une masse orageuse digne des  grandes plaines américaines. 

Une semaine de pluie en 6 minutes à Paris

A Paris, entre 18h12 et 18h18, il est tombé 11 mm de pluie, soit l’équivalent d’une semaine de pluie en 6 minutes. Ce sont ainsi les pluies les plus fortes dans la capitale depuis mai 2003 (15 mm en 10 minutes)

À Paris, de nombreux internautes ont partagé d'impressionnantes images de l'orage intervenu samedi après-midi. On peut notamment y voir des trombes d'eau dans un tunnel situé dans le sud-ouest de la capitale. C'était aussi le cas dans une rue du 9e arrondissement, d'après une autre vidéo.

25.000 impacts de foudre

 À 19h, Météo France avait recensé près de 25.000 impacts de foudre et 15.000 foyers étaient privés d'électricité selon Enedis. 

129 km/h dans la Nièvre, tornade en Touraine

Le vent a été très violent localement : 100 km/h dans le Cher, 129 km/h à Clamecy (Nièvre). A Saint-Nicolas-de-Bourgueil, en Touraine, une tornade a provoqué d'importants dégâts. Le clocher de l'église notamment, a été arraché par la force du vent. 

Une autre tornade a frappé à Neuvy-en-Beauce, en Eure-et-Loir. Pour l'heure, aucun dégât n'a été recensé concernant celle-ci

L'Essonne, département le plus touché d'Île-de-France

À Évry-Courcouronnes (Essonne), il est tombé l'équivalent d'un mois de pluie. La police du département, photo à l'appui, a précisé que l'eau sortait, par endroits, "par les bouches d'égouts". En région parisienne, c'est d'ailleurs l'Essonne qui a subi les plus fortes pluies, qualifiées, par endroits, de tropicales. Sur la N118, à hauteur d’Orsay, une partie de la route était même inondée. 

Lire aussi

À Meaux, en Seine-et-Marne, le vent a soufflé jusqu’à 137 km/h. Dans le même département, au centre commercial du Val d'Europe, l'eau est entrée dans le bâtiment.

Des grêlons sont également tombés en Corrèze et en Dordogne, comme le montre la vidéo de TF1 en tête de cet article. Dans ce second département, les pompiers avaient même, à 18h, procédé à une trentaine d'interventions sur 22 communes, selon le journal Sud-Ouest.

Dans le Doubs, selon L'Est républicain, des grêlons d'une dizaine de centimètres de diamètre sont tombés samedi soir vers 19h. 

Une deuxième vague orageuse dimanche

En vidéo

2e vague oraguese : les prévisions de ce dimanche 20 juin

D'après Météo France, "après une accalmie dans la nuit, les orages vont reprendre et vont devenir à nouveaux virulents à partir de la matinée sur le Massif central et gagner dans l'après-midi le Nord-Est du pays". Et l'agence météorologique d'ajouter : "Ces orages devraient être particulièrement venteux avec des rafales pouvant dépasser localement les 100 km/h. Ils donneront des pluies intenses à leur passage, ainsi que des chutes de grêle. Une extension des départements est à prévoir sur la carte de 6h dimanche matin."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "J'ai reçu une dose du vaccin Pfizer" : Emmanuel Macron publie une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux

"On attend juste que le soleil se couche" : en Grèce, "la pire canicule" depuis 30 ans

Covid-19 : traités "comme des animaux", le cauchemar de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

EN DIRECT - JO de Tokyo : les handballeuses et les basketteuses bleues filent en demies !

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.