VIDÉO - Glissement de terrain au Japon : les images terrifiantes des deux vagues géantes

Au Japon, plusieurs coulées de boue ont emporté des maisons d'une ville côtière de l'est du pays. L'archipel est en pleine saison des pluies. La région sinistrée a reçu en 48 heures cinq semaines de précipitations.

DÉLUGE – Les pluies diluviennes qui s’abattent sur le Japon provoquent d’importants dégâts. 20 personnes sont disparues et deux sont décédées après un glissement de terrain dans le centre du pays. La violence de cet épisode climatique est terrifiante.

Un déluge d’eau et de boue. Vingt personnes sont portées disparues et deux sont décédées dans le département de Shizuoka (centre du Japon) après des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies. Plusieurs maisons ont été emportées. Des images diffusées par la télévision nippone montraient des torrents de boue détruire des bâtiments dans la ville côtière d'Atami, tandis que des  habitants tentaient de se mettre à l'abri (voir la vidéo ci-dessus).

 "Sous l'action de pluies torrentielles, le terrain a cédé et la coulée est  partie" du haut d'une rivière dans la ville côtière d'Atami, a précisé le  gouverneur du département de Shizuoka, Heita Kawakatsu, aux journalistes. "Elle a balayé maisons et habitants sur son passage", coupant une route  nationaleL Les autorités locales ont demandé l'aide des Forces d'autodéfense japonaises afin d'organiser une mission de sauvetage. 

Un responsable d'Atami a précisé qu'un glissement de terrain avait eu lieu à 10h30 heure locale (3h30 en France), ajoutant que "plusieurs maisons" avaient été  "emportées" et que 2800 foyers de la zone étaient privés d'électricité.

313 mm de pluie en 48h

Une grande partie du Japon est actuellement en pleine saison des pluies qui  provoque souvent inondations et glissements de terrain, incitant les autorités locales à lancer des ordres d'évacuation. La ville d'Atami avait subi samedi peu après minuit des précipitations à hauteur de 313 mm en seulement 48 heures, selon la chaîne de télévision publique NHK - bien plus que les 242,5 mm de moyenne habituellement observés en juillet.

La station balnéaire d'Atami, à environ 90 kilomètres au Sud-Ouest de  Tokyo, est connue pour ses sources d'eau thermale. La circulation du Shinkansen, le train à grande vitesse japonais, a été  temporairement suspendue entre Tokyo et Osaka (Ouest) à cause des fortes  pluies, et d'autres trains ont également été stoppés, selon les sites des compagnies ferroviaires.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

VIDÉO - Belgique : nouvelles inondations massives après un orage diluvien

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas en 24h, 22 décès enregistrés

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.