Crues impressionnantes dans le Sud-Ouest : les habitants ne peuvent plus sortir de chez eux

Crues impressionnantes dans le Sud-Ouest : les habitants ne peuvent plus sortir de chez eux

INONDATIONS - Le lit de la Garonne gonfle chaque heure un peu plus dans le sud-ouest de la France, menaçant habitations et commerces. Alors que le pic de la crue n'est attendu que ce mercredi 3 février en milieu de journée, nos équipes se sont rendues sur place.

Dans le Sud-Ouest, l'eau monte toujours ce mercredi 3 février. La situation devient inquiétante, par endroits. En Gironde, cela fait 15 ans que le niveau de la Garonne n'était pas monté aussi haut. Dans le Lot-et-Garonne, la montée des eaux a isolé bon nombre de maisons et fait de nombreux dégâts. 

La coupure de ponts et d'axes routiers a par ailleurs entraîné la fermeture de sept écoles depuis lundi, à cause des difficultés d'accès, rapporte la préfecture.

Dans le Lot-et-Garonne, le niveau Garonne pourrait atteindre près de 10 mètres par endroits

Par endroits, comme à Tonneins, dans le nord du Lot-et-Garonne, la Garonne a dépassé mardi la crue de janvier 2009 (9,04 m) et devait atteindre autour de 9,15 m en début de nuit. Un peu plus en aval, à Marmande, le pic de crue est attendu ce mercredi à partir de la mi-journée, selon Vigicrues. Il pourrait atteindre environ 9,80 m. 

Nos équipes se sont rendues dans le secteur mardi soir. "Ma maison se trouve à environ 300m. Donc je vais mettre à l’eau mon canoë afin de rentrer chez moi. On a à peu près un mètre d’eau autour de la maison à l’heure actuelle", témoignait au micro de LCI Damien Lajunie, habitant de Fourques-sur-Garonne, à quelques kilomètres de Marmande. 

Lire aussi

En Gironde, le niveau de la Garonne au plus haut depuis 2006

En aval, la petite ville de La Réole, en Gironde, a les pieds dans l'eau. La Garonne a dépassé le niveau de sa crue de mars 2006, franchissant les 8,50 m à la mi-journée. Certains habitants ne peuvent plus sortir de chez eux. Le maire et les pompiers les ravitaillent par bateau. "Ça fait un an que j’habite ici, c’est la deuxième fois", rapporte un sinistré. 

Xavier Yubero, propriétaire d'un bar dans la ville, regarde avec anxiété l'eau monter dans son commerce. "Le problème, c'est les prises. Quand ça atteint l'électricité, c'est un peu plus embêtant", confie-t-il, de l'eau jusqu'aux mollets, après avoir surélevé tous son mobilier. Mardi soir, la Garonne continuait de monter de 3 à 4 cm /heure. L'alerte orange émise par Météo France pour le département, comme 16 autres départements dans le quart sud-ouest du pays ainsi que dans l'extrême nord, court jusqu'à jeudi, 6h.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Présidentielle : "Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.