VIDÉO - Cyclone Fani en Inde : la chute d'une grue géante sur des immeubles

Météo
CATASTROPHE - Le cyclone Fani a touché l'Est de l'Inde vendredi, avec des vents de plus de 200 km/h. Plusieurs témoins ont filmé une grue tomber sur des bâtiment dans la ville de Bhubaneswar, près de la côte.

En une seule image, on mesure la puissance du cyclone qui touche ce vendredi l'Est de l'Inde. À Bhubaneswar, une ville située près de la côte Est du pays, une grue s'est effondrée ce vendredi au passage du cyclone, accompagné de vents pouvant dépasser les 200 km/h. L'accident a été filmé par deux témoins, dont un journaliste indien.

Vendredi soir, on ignorait si la chute de cette grue, dans un quartier résidentiel, avait fait des victimes. 

Le cyclone Fani a touché l'Inde vers 8h locales, au niveau de l'Etat de l'Odisha, peuplé de 46 millions d'habitants, et où se trouve Bhubaneswar. D'autres vidéos montrent des voitures et même un autobus renversés par les vent. Des fenêtres d'immeubles qui explosent sous l'effet des vents.

En prévision, les autorités locales ont fait évacuer plus d'un million de personnes, craignant une montée des eaux pouvant atteindre jusqu'à un mètre et demi. Vendredi en fin d'après-midi, un bilan provisoire faisait état de 3 morts. L'eau, l'électricité et les communications sont coupées dans de nombreuses localités de la région.

En vidéo

Le cyclone Fani dévaste tout : les images amateurs

La tempête pourrait être la plus forte à toucher cette région du monde depuis 20 ans. En 1999, environ 10.000 personnes avaient été tuées par un cyclone. Après avoir touché la côte Est, Fani doit se diriger vers le nord, et pourrait atteindre Calcutta samedi. Il devrait toucher des régions habitées par plusieurs dizaines de millions de personnes. Les vents et les précipitations ont déjà atteint la ville de Puri, célèbre pour abriter le temple de Shree Jagannath, l'un des plus sacrés de l'hindouisme.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter