Intempéries dans le Var et les Alpes-Maritimes : les pompiers ont pris tous les risques

Intempéries dans le Var et les Alpes-Maritimes : les pompiers ont pris tous les risques
Météo

Toute L'info sur

LE WE 20H

À HAUT RISQUE - Alors que les crues déferlaient dans les rues du sud-est, les pompiers ont dû mettre à l'abri de nombreuses personnes ce weekend. Les conditions d'interventions étaient parfois très dangereuses. Retour sur ces opérations de sauvetage à haut risque.

Ils se sont mobilisés sans relâche. Alors que des pluies diluviennes se sont abattues tout le weekend sur le sud-est de la France, les pompiers ont multiplié les opérations de sauvetage. Car, dans les départements du Var et des Alpes-Maritimes, la situation était critique, lorsqu'il est tombé en 48 heures l'équivalent de trois mois de pluie. En tout, les pompiers ont mené à bien près de 2300 interventions et procédé à plus de 170 hélitreuillages, selon les chiffres communiqués par le ministère de l'Intérieur. 

Pour sauver la vie des riverains, les secours ont été confrontés à des situations difficiles. Interventions dans les airs, de nuit, ou sur terre, les pieds dans l'eau. A Cagnes-sur-Mer, le challenge était de taille pour secourir un homme de 78 ans, bloqué sous un amas de tôle et d'arbres lors d'une coulée de boue. Les pompiers ont transporté les personnes secourues sur des embarcations de secours, afin de fendre les eaux. Samedi soir pourtant, au Muy (Var), une embarcation de secours contenant trois pompiers et trois civils a chaviré, causant la disparition d'un individu âgé d'une quarantaine d'années, qui se trouvait à bord.

Et les animaux font eux aussi l'objet d'une attention particulière. Les sauveteurs animaliers ont secouru deux ânesses, épuisées après avoir passé la nuit dans un champs inondé. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a salué le travail des sapeurs pompiers en publiant le message suivant : "Sans leur exceptionnelle mobilisation, le bilan aurait été plus lourd encore. Nous leur en sommes profondément reconnaissants."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter