Déluge dans le sud-Est : un pont emporté par la rivière déchainée

Déluge dans le sud-Est : un pont emporté par la rivière déchainée

CHOC - En raison des pluies diluviennes qui s'abattent ce vendredi sur les Alpes-Maritimes, un pont n'a pas résisté à la rivière déchaînée et s'est effondré sur la commune de Saint-Martin-Vésubie.

L'image est impressionnante. Elle donne une idée de l'ampleur du déluge qui s'abat ce vendredi sur l'arrière-pays niçois. Dans l'après-midi, sur une vidéo relayée par plusieurs élus des Alpes-Maritimes, on peut voir céder un pont - le pont Maïssa -, incapable de résister à la violence de la rivière, emporté par les flots alors qu'une explosion retentit. 

La scène se passe sur la commune de Saint-Martin-Vésubie, "l'épicentre" des intempéries qui frappaient le département des Alpes-Maritimes vendredi en fin d'après-midi.

Toute l'info sur

Tempête Alex : la désolation dans les Alpes-Maritimes

Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : recherches, bilan... les dernières infos

Des dégâts considérables

"Les dégâts sont considérables à Saint-Martin-Vésubie, qui est l'épicentre du phénomène", a déclaré le député, affirmant qu'il "tombé 235 mm d’eau en quelques heures".  "La station-service du village (de Saint-Martin-Vésubie) a été emportée, des maisons ont été fortement endommagées, le stade et le cimetière sont noyés", a détaillé Eric Ciotti, député LR du département et conseiller départemental selon qui, "sur les rivières Vésubie et Tinée, avec des débits respectifs de 450 et 900 m3, nous sommes à un niveau de crue centennale".

Lire aussi

Le maire de Nice, Christian Estrosi, relayant lui aussi cette séquence sur sa page Facebook, a appellé "les habitants de l’ouest de Nice et des vallées de la Tinée et de la Vésubie à éviter tout déplacement et redoubler de prudence".

Alors qu'en fin d'après-midi, le Var aval était passé en vigilance rouge crue,  sur l’ensemble de l’épisode, on pourrait atteindre 450 mm en moins de 24h, soit l’équivalent de trois mois de pluie pour cette région à cette période de l’année. 

C'est apocalyptique !- Un témoin à Saint-Martin-Vésubie

"C'est apocalyptique", a témoigné le gérant d'une brasserie de la commune auprès de l'AFP. "L'eau est 7 à 8 m au-dessus des niveaux habituels", a-t-il affirmé, soulignant que tous les commerces du village avaient été désertés et que les habitants s'étaient réfugiés chez eux.

Les Alpes-Maritimes en rouge

Météo-France a placé vendredi matin le département des Alpes-Maritimes en vigilance rouge pluie et inondations, en raison de violents orages accompagnés de fortes précipitations. La préfecture a d'ailleurs demandé expressément aux habitants de rester à l'abri et de ne pas prendre leur véhicule sauf en cas d'absolue nécessité. Pour cet épisode méditerranéen exceptionnel la fin d'événement est maintenue à 2h du matin.

Jeudi, c'est la Bretagne, et tout particulièrement le département du Morbihan, qui avait été placée en alerte pour le passage de la première tempête de l'automne, Alex, qui a finalement fait peu de dégâts, même si elle a privé plusieurs dizaines de milliers de foyers d'électricité pendant plusieurs heures.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

EN DIRECT - Covid-19 : une proposition de loi déposée pour rendre obligatoire l'isolement des malades

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

L'ouverture des stations de ski fermées à Noël "impossible" selon le chef de l'Etat

Lire et commenter