Avant l'arrivée de la tempête Fabien, la Corse du Sud en proie aux inondations

Avant l'arrivée de la tempête Fabien, la Corse du Sud en proie aux inondations

INTEMPERIES- La Corse du Sud a essuyé depuis vendredi soir de fortes intempéries. Alors qu'une crue importante est observée dans le secteur d'Ajaccio, obligeant la fermeture de l'aéroport Napoléon Bonarparte, l'île de Beauté doit également s'attendre à l'arrivée dimanche de la tempête Fabien.

La Corse, déjà en situation délicate, se prépare à essuyer de nouvelles intempéries. Avant d'être frappée par la tempête Fabien, dimanche, l'île de Beauté a été touchée au sud par d'importantes pluies vendredi faisant gonfler la rivière Gravona qui a son embouchure dans le Golfe d'Ajaccio, près de l'aéroport. "L’eau est passée par dessus les digues de l’aéroport d'Ajaccio. On est sur un cas de crue centennale", a prévenu à l'AFP Alain Charrier, secrétaire général de la préfecture de Corse-du-Sud.

Lire aussi

Des dizaines de passagers qui attendaient samedi de partir vers Marseille ou Paris pour les fêtes de fin d'année ont été informés qu'ils devaient rentrer chez eux car il y a de l'eau sur la piste, a constaté la Sécurité civile et un photographe de l'AFP sur place. L'aéroport a dû être fermé, au moins jusqu'à 18 heures, comme l'indiquait Air Corsica sur Twitter. 

On a tous peur quand il y a des crues comme ça"- Un riverain du fleuve Prunelli

Même s’il ne pleut plus à l’heure actuelle près d'Ajaccio, la vigilance reste de mise sur plusieurs routes proches de cours d'eau où l'eau continue de monter, a ajouté M. Charrier. "On a tous peur quand il y a des crues comme ça, c'est impressionnant", témoigne un riverain du fleuve Prunelli auprès de notre équipe sur place. 

La situation est "très délicate sur le secteur d'Ajaccio" rappelait la préfecture de Corse-du-sud alors que des routes ont dû être coupées et les transports, pour certains, arrêtés. 

Le maire a dû déclencher le Plan Communal de Sauvegarde pour assurer la sécurité des habitants.

Selon Keraunos, l'observatoire français des orages et des tornades, "la Gravona a dépassé ses crues de référence" et évoque "un risque d'inondations marquées". 

La Haute-Corse est, elle, en vigilance orange pour un "épisode de vent violent à partir de la seconde partie" de la nuit de samedi à dimanche, a mis en garde Météo France dans son dernier bulletin samedi. Le vent tempétueux pourra atteindre 140 à 160 km/h sur les caps exposés et le relief.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

VIDÉO - "Bien sûr que j'ai peur" : au cœur de La Palma, sous la menace de coulées de lave destructrices

Aux États-Unis, le Covid a fait plus de morts que la grippe espagnole... et en France ?

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Blinken et Le Drian dans une réunion mercredi mais sans tête-à-tête prévu

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.