Intempéries : les rivières sous surveillance

Intempéries : les rivières sous surveillance

Quatre départements sont toujours en vigilance orange ce samedi dans le sud-est de la France. Si l'épisode cévenol est moins violent qu'attendu aujourd'hui, il a quand même beaucoup plu et la zone reste sous surveillance pour la nuit.

Des routes sont en partie immergée. Quelques automobilistes se sont fait surprendre par la montée des eaux. Mais depuis plusieurs heures, les habitants du Var font le même constat. "Je regarde par rapport à hier, parce que hier on est inondé jusqu'ici et l'eau débordait dans le chemin. Et donc c'est moins important qu'hier", constate l'un d'entre eux.

Toute l'info sur

Le WE

Plus près des cotes, une riveraine vient vérifier que son bateau est toujours en place. "Ce matin, on est beaucoup inquiet, ça montait fort, mais là, ça diminue un petit peu. Ça, c'est déjà bien évacué dans la mer. Donc, là, je pense que c'est bon", dit-elle rassurée. Par précaution, les autorités maintiennent la vigilance orange jusqu'à demain 9 heures.

Dans le Gard aussi, après les pluies intenses de la nuit, le Gardon déchaîné ce matin entame progressivement sa décrue. Toute la journée, des agents de la ville d'Alès ont vérifié que l'eau s'évacue correctement. En fin d'après-midi, les centres commerciaux ont pu rouvrir leurs portes. La vigilance pluie inondation doit prendre fin à 22 heures dans le département.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.