Intempéries : pourquoi l’aéroport d’Ajaccio a-t-il été inondé ?

Intempéries : pourquoi l’aéroport d’Ajaccio a-t-il été inondé ?

EXPLICATIONS - L’aéroport d’Ajaccio a dû être fermé à cause des inondations. Des pistes se sont retrouvées sous les eaux. Comment un tel phénomène est-il possible ? Aurait-on pu l'éviter ?

En raison de la tempête Fabien, qui a durement touché la Corse ce week-end, les pistes de l’aéroport d’Ajaccio sont inondées et ce n'est pas une première. Le 13 novembre 1980, les pistes de l'aérodrome de Campo dell'Oro étaient déjà touchées par une crue. Quarante ans plus tard, la Gravona et le Prunelli ont encore débordé. Ces cours d'eau se jettent habituellement dans la mer, dans la zone de l'aéroport. Alors, comment expliquer cette nouvelle crue ? 

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 23/12/2019 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 23 décembre 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Tous les militaires français envoyés en opérations extérieures seront vaccinés contre le Covid-19

EN DIRECT - Procès Lelandais : les parents d'Arthur Noyer exaspérés par les incohérences de l'accusé

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.