L'hiver n'a pas dit son dernier mot : les Vosges sous la neige

L'hiver n'a pas dit son dernier mot : les Vosges sous la neige

REPORTAGE - L’hiver entame sa dernière semaine, mais il n’a pas dit son dernier mot. Il va falloir patienter pour l’arrivée des beaux jours dans les Vosges où la neige tombe encore à partir de 500 mètres d’altitude.

Dès 600 mètres d’altitude, ce lundi matin, les Vosgiens ont dû ressortir les pelles et les souffleuses à neige. Rien d’exceptionnel ici, mais cela surprend tout de même un peu car toute la neige tombée cet hiver avait déjà fondu depuis longtemps. Les habitants de Xonrupt-Longemer remarquent d’ailleurs qu’il y en a jusqu’à dix centimètres.

Toute l'info sur

Le 13h

Avec une telle épaisseur dans tous les villages, les chasse-neige sont donc aussi ressortis. Ils servent surtout à dégager les routes, mais pas les cours d’école où les élèves étaient tout heureux de retrouver ce manteau blanc. Pour les travailleurs comme la jeune factrice Marie-Claire, en revanche, cette neige tardive n’est pas une bonne surprise. Néanmoins, elle s’adapte et ne prend pas de risques.

Non loin de là, dans un camping de la commune, le retour de la neige n’était pas attendu non plus. Mais les quelques vacanciers présents se sont vite adaptés. Il va en tout cas falloir se réhabituer à ce retour de l’ambiance hivernale parce que cela va durer au moins une bonne semaine dans les Vosges.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter