La neige arrive en abondance en Rhône-Alpes

La neige arrive en abondance en Rhône-Alpes

27 départements sont toujours en vigilance orange. Dans le Grand Est, treize sont en alerte grand froid. Une quinzaine d'autres le sont pour neige et verglas. C'est notamment le cas dans le Rhône où les flocons tombent depuis la fin de l'après-midi.

Les flocons ont commencé à tomber sans discontinuer en début de soirée dans les villages du nord du département. Une neige abondante et lourde. À la veille du départ en vacances, les habitants préfèrent rester prudents. Bon nombre d'entre eux partiront demain pour éviter l'accumulation.

Toute l'info sur

Le WE

Les premières chutes ont débuté en milieu d'après-midi à Lyon. Une fine couche de poudreuse recouvre déjà les toits et donne un aspect hivernal à la ville. Alors que Météo France annonce jusqu'à 10 cm de neige localement, certains habitants n'ont pas voulu prendre de risque. Beaucoup d'entre eux ont laissé leur voiture au garage et ont opté pour la marche ou les transports en commun.

Dès 4h ce matin, les camions de la voirie ont arpenté les rues de l'agglomération pour éviter tout risque de verglas. Trois cents agents ont été mobilisés pour réaliser un salage préventif sur les 3 600 km de routes. D'après Nicolas Poyet, cadre d'astreinte - viabilité hivernale de la métropole lyonnaise, entre 1 000 et 2 000 tonnes de sel sont prévus pour cet épisode hivernal. Un travail qui a porté ses fruits.

En pleine période de vacances, les Lyonnais, eux, savourent l'arrivée de ces flocons. Ils sont heureux et en profitent. Des chutes de neige qui doivent se poursuivre jusqu'à minuit, avant un week-end froid et sec.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter