Le redoux accentue le risque d’avalanche dans les Alpes

Le redoux accentue le risque d’avalanche dans les Alpes

REPORTAGE - Ce lundi dans les Alpes, cinq personnes sont mortes dans trois avalanches. En ce moment, le manteau neigeux est très instable et la prudence est alors de mise pour les sorties en montagne.

Tous brûlent d'envie de retourner en montagne, de chausser les crampons et de gravir les sommets. Mais pour Pascal, ce printemps rime avec prudence. "Les stations étant fermées, beaucoup de gens se sont mis à la randonnée. Mais il faut faire très attention", conseille-t-il.

Toute l'info sur

Le 13h

Ce lundi, il y a eu trois avalanches et cinq alpinistes ont perdu la vie. Alors cette semaine, les amoureux de la montagne comme Célia préfèrent le jardinage aux ascensions. "J'ai vu les accidents hier soir. On n'est pas à l'abri de quelqu'un qui déclenche quelque chose", lance-t-elle.

Lire aussi

Les gens connaissent bien ces avalanches de printemps. Ils résultent de la variation des températures de ces dernières semaines. Les Montagnards sont impatients d'entendre sonner les cloches des troupeaux d'alpagistes, symbole de l'été. Mais ce n'est pas tout de suite. D'ailleurs, il ne faut pas se fier à ce grand soleil, car mercredi, de la neige est annoncée dès 1600 mètres d'altitude. Ceux qui se baladent en montagne doivent alors rester prudents.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Macron appelle les Anglos-Saxons à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccin

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.