VIDÉO - Leslie : l'ouragan "zombie" devenu tempête fait 28 blessés au Portugal

Météo
DirectLCI
MÉTÉO - La tempête post-tropicale Leslie a frappé le Portugal dimanche matin avec des rafales de vent qui ont atteint 176 km/h. Si les intempéries ont surtout fait des dégâts matériels, ne provoquant que des blessures légères, des centaines de milliers de personnes ont été privées d'électricité et la tempête a parfois semé la panique.

La tempête Leslie a frappé le Portugal dimanche matin avec des vents jusqu'à 176 km/h, arrachant des arbres et laissant des centaines de milliers de foyers sans électricité, avant de baisser d'intensité en atteignant le nord de l'Espagne, qui subissait toutefois de fortes pluies. L'ouragan qui errait sur l'océan Atlantique depuis le 23 septembre s'est transformé en tempête post-tropicale à son arrivée sur les côtes portugaises aux toutes premières heures de dimanche. Une grande partie du pays avait été placée en alerte rouge.


Jusqu'à 324.000 personnes ont été privées de courant et plusieurs dizaines avaient dû quitter leurs maisons. Les régions les plus durement frappées ont été les districts de Lisbonne, Leiria (centre) et Coimbra (centre), où la plupart des incidents étaient liés à des arbres arrachés, des toitures endommagées ou de petites inondations. 

La ville semblait en état de guerre, avec des voitures écrasées par des arbres tombés"Un habitant de Figueira da Foz, à environ 200 km au nord de Lisbonne

A Figueira da Foz, principale ville côtière de la région de Coimbra, à environ 200 km au nord de Lisbonne, la tempête a semé la panique. "Je n'avais jamais vu une chose pareille. La ville semblait en état de guerre, avec des voitures écrasées par des arbres tombés. Les gens étaient très inquiets", a raconté à la chaîne de télévision SIC un habitant resté bloqué dans une salle de concert pendant une heure avec 800 autres personnes, "sans électricité et sans réseau téléphonique".  "J'ai passé une nuit horrible, avec un boucan énorme, des arbres arrachés dans le jardin et des tuiles qui ont volé partout", a de son côté témoigné Maria Graça, une habitante du village voisin de Guia, auprès de l'AFP.


Selon la RTP, qui cite un bilan de l'autorité nationale de Protection civile, Leslie a fait 28 blessés légers, principalement dans le district de Coimbra. Dans l'après-midi dimanche, l'agence portugaise Lusa  rapportait qu'une personne était décédée, du côté de Montemor-o-Velho, écrasée par un arbre. Une information ensuite démentie par Bruno Borges, de l'Institut national des urgences médicales, qui a toutefois indiqué que deux personnes avaient perdu la vie sur des lieux touchés par la tempête mais qu'elles avaient "apparemment succombé à cause d'arrêts cardiaques".  

En vidéo

Les ouragans les plus importants de l'histoire

Au cours de ces 176 dernières années, seul l'ouragan Vince a touché terre en péninsule ibérique, dans le sud de l'Espagne, en 2005. En octobre 2017, les vents violents et la vague de chaleur amenés par l'ouragan Ophelia, passé au large du Portugal et de la région espagnole de Galice, avaient attisé des feux de forêt qui ont fait une quarantaine de morts. Ophelia avait ensuite touché terre en Irlande sous forme de tempête post-tropicale, tuant trois personnes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter