VIDÉO - Intempéries dans le Sud-Est : les images édifiantes avant et après la catastrophe

VIDÉO - Intempéries dans le Sud-Est : les images édifiantes avant et après la catastrophe

EN IMAGES - L'arrière-pays niçois a subi un phénomène climatique d'une violence historique. Dans les vallées touchées des Alpes-Maritimes, les dégâts sont considérables comme on peut le voir lorsqu'on compare avec les images prises avant l'épisode méditerranéen du 2 octobre 2020.

Défigurée. Vue du ciel, et malgré le soleil qui baigne désormais l'arrière-pays niçois après l’apocalyptique épisode méditerranéen du 2 octobre, la Vallée de la Vésubie est méconnaissable. Le Boréon, un minuscule affluent de la Vésubie gonflé par des pluies diluviennes tombées vendredi, a causé le chaos le long de son lit. 

En prenant de la hauteur, on prend évidemment plus encore la mesure de la catastrophe hors-normes qu'a connu ce secteur pourtant habitué à ce type d'événement climatique. Les routes sont coupées, effondrées, les falaises ont été rabotées par les flots en furie, de nombreux bâtiments et infrastructures n'ont pas résisté à la violence des rivières devenues en quelques heures seulement, de véritables torrents. Il est tombé 500mm d'eau - plus de trois mois de pluie - sur Saint-Martin-Vésubie, qui a perdu sa brigade de gendarmerie ou sa station-service. 

Toute l'info sur

Tempête Alex : la désolation dans les Alpes-Maritimes

Lire aussi

Une douzaine de communes des vallées de la Roya, de la Tinée, de l'Esteron et de la Vésubie sont dévastées. La procédure de catastrophe naturelle est "engagée", a indiqué samedi, Jean Castex, en visite sur les lieux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.