VIDÉO - Tempête Dennis : un Airbus tente d'atterrir à Londres en plein vents contraires

VIDÉO - Tempête Dennis : un Airbus tente d'atterrir à Londres en plein vents contraires

METEO - Après Ciara et Inès, Dennis a frappé le nord-ouest de l'Europe. La France a été touchée mais c'est surtout la Grande -Bretagne qui a connu les vents les plus violents. C'est la troisième tempête qui frappe le pays en une semaine. La région a été placée en alerte rouge. Les intempéries ont fait deux morts.

Avant de frapper les côtes françaises, Dennis a d'abord violemment touché le Royaume-Uni avec des inondations dramatiques. Il est tombé en une journée l'équivalent d'un mois de pluie. Des routes sont coupées ainsi que des voies ferrées. Dans les aéroports, des centaines de vols ont dû être annulés. Et d'autres ont eu beacoup de mal à atterrir. Regardez ces images. 

Les images des déferlantes sur la cote sont impressionnantes. Dimanche, près de 600 alertes inondations avaient été mises en place, sur une zone s'étendant du sud de l'Écosse à la Cornouailles (sud-ouest de  l'Angleterre). A Aberdaron, dans le sud du Pays de Galles, des vents de plus de  145 km/h ont été enregistrés. Plusieurs centaines de vols à destination ou au départ de l'ensemble du  Royaume-Uni sont cloués au sol, ont annoncé les compagnies British Airways et  EasyJet. Le service ferroviaire a aussi été suspendu dans le sud du Pays de Galles, en raison de la présence d'eau sur les voies. L'Institut météorologique britannique (Met) a placé dimanche matin le sud  du Pays de Galles en alerte rouge, le niveau d'alerte le plus élevé, à cause  des fortes pluies liées à la tempête Dennis. Une première concernant les pluies  depuis décembre 2015
 

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Le variant Omicron présente "un risque très élevé" au niveau mondial, selon l'OMS

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Manche : quand les Anglais assistent, consternés, à l'arrivée de centaines de migrants sur leurs côtes

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.