VIDÉO - RER et bus inondés, toit arraché... vents violents et pluies diluviennes sur l'Île-de-France

Orage supercellulaire, bus et RER inondé... les nouvelles images des orages

INTEMPÉRIES - Un mois de pluie en quelques heures. Plusieurs départements d'Île-de-France - notamment l'Essonne et le Val-de-Marne - ont été touchés par la vague orageuse qui a traversé le pays samedi. A Alfortville, un toit de 600 m² s'est envolé.

La ville d'Évry-Courcouronnes, en Essonne, illustre à elle seule la violence de la vague orageuse qui s'est abattue sur l'Île-de-France samedi. Il est ainsi tombé, sur la commune, l'équivalent d'un mois de pluie. La police du département, photo à l'appui, a précisé que, par endroits, l'eau sortait "par les bouches d'égouts" de la ville.

Des trombes d'eau se déversaient également dans les rues de Palaiseau, comme en attestent des vidéos partagées sur les réseaux sociaux.

Les voies du RER inondées

Des usagers du RER D ont également eu la surprise de se retrouver sur des voies envahies par les eaux en gare d'Evry-Val de Seine.

Même surprise dans ce bus dans lequel l'eau fait irruption à la grande surprise des voyageurs franciliens.

Ailleurs dans le département, sur la N118, à hauteur d’Orsay, une partie de la route était même inondée. La RN20, elle, a été "fermée dans les deux sens à hauteur de La-Ville-du-Bois", a indiqué la gendarmerie de l'Essonne, soulignant que "les pompiers et les gendarmes viennent en aide aux naufragés, notamment les conducteurs de deux véhicules submergés."

Lire aussi

Plus tôt, en fin d'après-midi, c'est le préfet de l'Essonne, sur Twitter, qui rapportait "des chutes d'arbres et des inondations remontées sur différentes zones du département". La police, elle, évoquait "des coupures électriques" et des "coupures de réseaux GSM", et mentionnait également la présence de grêle et de vents violents.

A Alfortville, un toit de 600 m² s'envole

Dans le Val de Marne, autre département très touché, la ville d'Alfortville a été particulièrement touchée. "La date du samedi 18 juin 2021 va entrer dans l' histoire de la commune comme la tempête de 1999, comme la crue de 1910",  a expliqué le maire de la commune Luc Carvounas. Deux habitants de la commune ont été blessés lorsqu'un toit de 600 m² a été arraché par les vents. Une cellule de crise a été ouverte dans la commune.

En vidéo

Toiture arraché : Alfortville en partie sinistrée après l'orage

En Seine -et-Marne, 50 mm de pluie en seulement 1h

En Seine et Marne, c'est à Changis-sur-Marne que les pluies ont été les plus importantes avec 50 mm de pluie en seulement 1 heure c'est à dire plus d'un mois de précipitation. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "J'ai reçu une dose du vaccin Pfizer" : Emmanuel Macron publie une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux

"On attend juste que le soleil se couche" : en Grèce, "la pire canicule" depuis 30 ans

Covid-19 : traités "comme des animaux", le cauchemar de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

EN DIRECT - JO de Tokyo : les handballeuses et les basketteuses bleues filent en demies !

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.