Orages : les images des régions touchées

Orages : les images des régions touchées

REPORTAGE - Dans le Puy-de-Dôme, il a énormément plu la nuit dernière. Des torrents de boue ont dévalé les rues, dévasté des maisons, emportés des voitures. Par endroits, l'eau est montée jusqu'à plus d'un mètre.

La boue s'est mêlée aux pluies diluviennes de cette nuit à Sauvagnat-Sainte-Marthe, et rien ne leur a résisté. Caves, garages, rez-de-chaussée inondés, les dégâts sont considérables. Après la peur de la nuit, c'est le désarroi du jour. "C'est du jamais vu, c'est du jamais vécu. C'est un cataclysme. On voit ça à la télé, on plaint les gens qui le vivent. Et quand ça nous arrive, on voit ce que c'est quoi", s'exprime un père de famille.

Toute l'info sur

Le 20h

Dimitri s'apprêtait à déménager, des cartons entiers étaient posés dans sa cuisine. Et après l'orage de nuit, il ne lui reste quasiment plus rien. "On est dégoûté, mais c'est comme ça. Là, on va tout jeter, et quand on déménage, on va racheter. Avec l'assurance, on va voir. On ne peut pas faire grand-chose", confie-t-il.

À minuit, l'orage a réveillé tout le village. En quelques minutes, des torrents se forment, les voitures sont emportées sur des centaines de mètres et l'eau s'infiltre dans les maisons. "L'eau, on ne peut rien faire, ça détruit tout. Ça a pris deux secondes tout ça", déclare une jeune femme en nous montrant l'état de l'intérieur de son domicile. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

EN DIRECT - Olivier Véran : "Le pass sanitaire, nous y mettrons fin à la minute où nous le pourrons"

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.