Orages, pluies : comment l’alerte rouge est déclenchée

Orages, pluies : comment l’alerte rouge est déclenchée

INTEMPÉRIES - C'est le dernier stade de vigilanc. Pour quelles raisons précises une ville ou un département sont-ils placés en vigilance rouge ? Quelles sont les conséquences pour les habitants ?

Inondations dans le Gard, record de précipitations en Loire-Atlantique, deux mois de pluie en quelques heures dans les Bouches-du-Rhône. Le point commun entre ces trois départements : ils ont été placés en vigilance rouge par Météo France. Ce quatrième et dernier seuil d’alerte est activé lorsque le phénomène est particulièrement violent.

Toute l'info sur

Le 20h

Météo France a créé ce système de vigilance en 2001 après les violentes tempêtes de 1999. Activée en moyenne une fois par an jusqu’en 2012, elle est utilisée de plus en plus souvent. L’année dernière, elle a été déclenchée à six reprises. Première explication : l’extension du dispositif.

“Il prenait en charge au départ cinq phénomènes. Puis, ensuite, ont été ajoutés deux phénomènes : la canicule et le grand froid en 2004. En 2007, ce sont les inondations qui ont rejoint le dispositif. Puis en 2011, la vigilance vague submersion est arrivée”.

Autre constat, les événements météorologiques exceptionnels gagnent en intensité. L’alerte rouge permet aux autorités de prendre des mesures pour limiter les risques, comme par exemple suspendre les transports ou fermer les établissements scolaires.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.