VIDÉO - Ouragan Florence : un bébé tué par la chute d'un arbre, ses parents témoignent

Météo
DirectLCI
DRAME - Tammy et Olen Gill ont perdu ce qu'ils avaient de plus cher lors du passage de la tempête qui a déversé jusqu'à un mètre de pluie sur certaines parties de la Caroline du Nord depuis jeudi. Ils évoquent les circonstances de ce terrible accident.

Les faits se sont déroulés à environ 386 kilomètres à l’est de la trajectoire de l’ouragan Florence. Mais les conséquences n'en sont pas moins dramatiques. Alors que la tempête a continué dimanche à déverser des trombes d'eaux sur la Caroline du Nord, aux Etats-Unis, le bilan des victimes s'est alourdi ces dernières heures, passant à 17. Le bébé de Tammy et Olen Gill est l'une d'entre elles. Agé seulement de 3 mois, il a perdu la vie lorsqu'un arbre s'est abattu dans le mobile-home familial.


"Elle le tenait quand elle a été frappée par l'arbre. On a été séparés : moi dans la cuisine et elle est dans le salon sur le canapé", a résumé le père de famille, Olen, précisant qu'ils étaient en train de regarder "les arbres s'incliner quand c'est arrivé." La mère de famille en deuil a elle aussi tenu à témoigner : "J'avais même déplacé le salon pour m'assurer que sa balançoire ne se trouvait pas sur la trajectoire de ces arbres."

Plus de 900 personnes sauvées

La tempête a tué pas moins de 11 personnes en Caroline du Nord ont indiqué des responsables de l'Etat. Six personnes sont mortes en Caroline du Sud, dont quatre dans un accident de voiture et deux à cause du monoxyde de carbone émanant d'un groupe électrogène portable. 


En Caroline du Nord, plus de 900 personnes ont été sauvées de la montée des eaux et 15.000 ont dû se réfugier dans des abris, a déclaré le gouverneur Cooper. Beaucoup de ces sauvetages ont eu lieu à Wilmington, une ville côtière historique d'environ 117.000 habitants, située sur une péninsule entre le fleuve Cape Fear et l'océan Atlantique. Pour intervenir, les équipes de secours ont slalomé entre les arbres abattus et des lignes électriques coupées pour atteindre les habitants bloqués.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter