Pluies et inondations : les agriculteurs de Charente-Maritime s'inquiètent pour leur récolte

Pluies et inondations : les agriculteurs de Charente-Maritime s'inquiètent pour leur récolte

En Charente-Maritime, il est impossible de démarrer les cultures, tant les sols sont imbibés d'eau. Un paradoxe, après un été de sécheresse.

En Charente-Maritime, il est tombé près de 900 mm d'eau depuis septembre, soit 51% de plus qu'une année normale. Des céréaliers de Saint-Jean-de-Liversay n'ont pu semer que 20% de leur blé. Les 150 vaches, quant à elles, ne sont pas sorties de l'étable depuis cinq mois. Puisqu'il n'y a pas d'herbes à brouter, les stocks de nourriture diminuent rapidement. Les prévisions font état d'un mois de mars encore très pluvieux. Plusieurs semaines seront donc nécessaires pour assécher les sols.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 08/03/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 8 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : 323 décès recensés en 24 heures, le nombre d'hospitalisations toujours en hausse

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

6 doses au lieu de 5 : la baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Lire et commenter