Pluies et inondations : les agriculteurs de Charente-Maritime s'inquiètent pour leur récolte

Pluies et inondations : les agriculteurs de Charente-Maritime s'inquiètent pour leur récolte

En Charente-Maritime, il est impossible de démarrer les cultures, tant les sols sont imbibés d'eau. Un paradoxe, après un été de sécheresse.

En Charente-Maritime, il est tombé près de 900 mm d'eau depuis septembre, soit 51% de plus qu'une année normale. Des céréaliers de Saint-Jean-de-Liversay n'ont pu semer que 20% de leur blé. Les 150 vaches, quant à elles, ne sont pas sorties de l'étable depuis cinq mois. Puisqu'il n'y a pas d'herbes à brouter, les stocks de nourriture diminuent rapidement. Les prévisions font état d'un mois de mars encore très pluvieux. Plusieurs semaines seront donc nécessaires pour assécher les sols.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 08/03/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 8 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Présidentielle 2022 : voici les sept candidats de gauche à la Primaire populaire

EN DIRECT - Pass vaccinal : le texte voté au Sénat, vers l'adoption définitive ce dimanche

Covid à l'école : "Nous avons peut-être commis des erreurs", reconnaît Jean Castex

"Je remplis l'attestation en disant qu'il est négatif et basta" : ces parents qui ne font plus tester leurs enfants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.