Retour brutal du froid : comment expliquer ce grand écart des températures ?

Retour brutal du froid : comment expliquer ce grand écart des températures ?

En une semaine, les températures ont chuté de 30°C dans le pays. Un phénomène exceptionnel pour un mois d'avril. Comment expliquer une telle amplitude ? Quelles conséquences concrètes pour les agriculteurs ?

Ce phénomène inédit touche toute la France. Ce matin, une pluie de flocons dans un champ du Pas-de-Calais. Des décors d'hiver aussi à 700 km en Bourgogne ou encore en Normandie. En une semaine, le thermomètre s'est inversé. Mercredi dernier, il indiquait près de 25 °C dans ces villes. Sept jours plus tard, il est descendu en dessous de zéro.

Toute l'info sur

Le 20h

Actuellement, la masse d'air vient du Pôle Nord, de ce qu'on appelle le vortex polaire. De l'air glacial s'en est échappé et il a traversé plusieurs pays jusqu'à la France. Un phénomène relativement rare. De quoi geler une grande partie des récoltes dans l'Hexagone. Depuis ces vergers en Alsace que les exploitants tentent de réchauffer à la bougie jusqu'aux vignes de Touraine.

Même Tarn a été touché. Dans une exploitation de pomme, il a gelé pendant sept heures cette nuit sur des arbres déjà en fleurs. Souvent cultivés sous serre, les légumes sont moins touchés. Les producteurs de fruits sont les plus inquiets. Ces fruits dépendent de la météo ces prochains jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter