VIDÉO - Six mois de précipitations en quelques jours : les images des inondations meurtrières en Tunisie

Météo
DirectLCI
INTEMPÉRIES - Des pluies diluviennes se sont abattues ces derniers jours sur la péninsule tunisienne du Cap Bon, avec un niveau d'eau enregistré atteignant jusqu'à 1,70m à certains endroits. Si les dégâts étaient restés uniquement matériels jusque-là, le bilan humain est monté à cinq morts ce week-end.

Par endroits, l'eau est montée jusqu'à 1,70 m. D'impressionnantes inondations consécutives à l'équivalent de six mois de précipitations tombé en l'espace de quelques jours seulement ont fait au moins cinq morts dans le nord-est de la Tunisie.


Des orages violents ont touché le pays dès le milieu de semaine dernier, mais les dégâts étaient restés uniquement matériels jusque-là.  Il a plu 200 mm sur Nabeul, chef-lieu du gouvernorat, où de nombreux ponts et routes ont été endommagés, et jusqu'à 225 mm en quelques heures à Beni Khalled, dans le centre du Cap Bon.  Il s'agit des plus importantes précipitations en une si courte période depuis le début des statistiques, en septembre 1995.

Une partie de la population exaspérée

"L'essentiel aujourd'hui, c'est la réouverture des routes et d'aider les gens sinistrés", a déclaré le Premier ministre Youssef Chahed, qui s'est rendu sur place. "Il y a des régions qui sont encore isolées", a-t-il souligné. 


Ces inondations, fréquentes en automne, exaspèrent en effet une partie de la population, qui reproche aux autorités de ne pas entretenir les systèmes d'évacuation et le lit des rivières. Si l'eau est rapidement redescendue dans la plupart des endroits, de petites manifestations de colère ont éclaté dans le Cap Bon, et le Premier ministre a appelé au calme alors que d'imposants engins de déblayages et des pompes étaient en action. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter