VIDÉO - Tempête Dorian : la Martinique épargnée, Porto-Rico se mobilise

Météo

Toute L'info sur

L’ouragan Dorian, l’un des plus violents de l’histoire de l’Atlantique

ANTILLES - La Martinique - et dans une moindre mesure la Guadeloupe - a dû faire face au passage de la tempête tropicale Dorian, mardi 27 août. Et si elle a provoqué quelques dégâts dans le département français, elle inquiète désormais surtout Porto-Rico qui craint de la voir se transformer en ouragan.

La tempête tropicale Dorian a frappé la Martinique mardi. Pas trop durement fort heureusement puisque les dégâts sont relativement limités même s’il y a eu de nombreuses inondations dans le sud de l’île, une route effondrée à Rivière-Pilote et que 4000 foyers ont été privés d’électricité. Au niveau humain, aucune victime n’est à déplorer, a précisé la préfecture.

Alors que la tempête tropicale est désormais passée, la Martinique demeure en vigilance jaune pour fortes pluies et orages, selon Météo France. Dans le sud de l’île, les habitants vont désormais devoir procéder au nettoyage des rues et habitations, et ce à quelques jours de la rentrée scolaire. Reste que Dorian requiert toujours toute l’attention dans les Caraïbes.

De tempête tropicale à ouragan ?

Mardi 27 août, les autorités américaines craignaient en effet que cette tempête tropicale ne se transforme en ouragan. Ainsi des milliers d’agents fédéraux ont été mobilisés par les Etats-Unis en vue d’un éventuel déchaînement des éléments sur l’île, deux ans après ceux de 2017, ravageurs. "Waouh ! Encore une autre grosse tempête qui se dirige sur Porto Rico. Est-ce que ça s'arrêtera un jour ?", a tweeté le président américain Donald Trump, preuve de l’inquiétude qui règne aux USA.

La République dominicaine et Saint-Domingue devraient également subir les vents et les pluies de Dorian. Tout comme la Floride où il est attendu le week-end prochain. Mais sa puissance à ce moment-là n’est pas encore connue.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter