Tempête Justine : le vent va souffler très fort en Corse

Tempête Justine : le vent va souffler très fort en Corse

REPORTAGE - En moins de dix jours, c'est la seconde tempête qui frappe la Corse. Les bourrasques pourraient dépasser cette nuit du vendredi les 250 km/h.

Depuis ce vendredi matin sur la façade ouest de l'île, le vent se renforce comme la houle. Avant que les vagues ne submergent la plage, les habitants de Farinole (Haute-Corse) profitent du spectacle sans oublier de respecter les consignes de sécurité. "On évite d'aller au bord pour ne pas se retrouver à l'eau", confie un passant. "C'est pour cela que je garde une certaine distance. Je vais simplement longer la plage", a-t-il ajouté.

Toute l'info sur

Le 13H

L'alerte orange a été déclenchée par les autorités. Et les transports scolaires ont été suspendus en Haute-Corse. Au vu de la situation météorologique, un père de famille a préféré garder ses enfants pour profiter de la plage avant de rentrer. Sur le port de Saint-Florent, le bruit des brises sur le mât est assourdissant. Antoine, le maître de port, vérifie les amarres et reste vigilant. "Le danger, c'est que les bateaux cèdent et se tapent entre eux", a-t-il dit. Il appelle donc les plaisanciers à doubler leurs amarres et à faire le nécessaire quand il y a une tempête.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.