Vague de froid : piétons et automobilistes entre glissades et verglas en Île-de-France

Vague de froid : piétons et automobilistes entre glissades et verglas en Île-de-France

Avec la neige et le verglas en Île-de-France, les Franciliens ont dû prendre des précautions ce mercredi pour éviter les chutes et les glissades sur les routes et trottoirs. Nos journalistes sont allés à la rencontre de certains d'entre eux.

Ce mercredi 10 février, quel que soit le mode de transport, le Parisien pressé a levé le pied pour une fois. Pour éviter la chute, une dame rencontrée par nos journalistes a finalement trouvé l'astuce. Elle a marché dans les pas des piétons précédents, car une fois la neige tombée, le risque du verglas arrive. Gare à ceux qui ne sont pas équipés. Avoir de bonnes chaussures et adapter sa vitesse sont les premiers conseils donnés par les pompiers. Ils sont intervenus près de 250 fois à Paris pour la neige et le verglas depuis mardi 9 février.

Toute l'info sur

Le 20h

Claire Boet, sapeur-pompier de Paris, nous explique que fort heureusement, les gens en véhicule adaptent leur conduite. Ils adaptent leur vitesse. Ainsi, les chocs en général se produisent à allure lente et engendrent des dégâts essentiellement matériels. Et pour les personnes qui chutent, ce sont de petites contusions et rien de grave à déplorer.

À quelques kilomètres de Paris, à Orsay dans l'Essonne, une femme s'est encore fait surprendre ce mercredi. Elle nous explique qu'en revenant du travail, sa voiture a glissé. Pour éviter toute mauvaise surprise et avec les températures négatives annoncées cette nuit, beaucoup de Franciliens devraient encore laisser la voiture au garage. Les transports scolaires seront d'ailleurs à l'arrêt demain en Seine-et-Marne et dans treize autres départements français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter