Miss Champagne-Ardenne : "J'assume le fait d'avoir un petit ami"

MISS FRANCE
DirectLCI
PORTRAIT – Elle fait partie des 31 candidates à concourir pour la couronne de Miss France 2016. Faites connaissance avec Océane Pagenot, alias Miss Champagne-Ardenne. Agée de 20 ans, la jeune femme est étudiante en DUT Gestion des entreprises et administration.

Pourquoi vous êtes-vous présentée au concours de Miss France ?
Depuis toute petite, j'adore regarder Miss France. Cette année, mes amis m'ont poussée à me présenter et j'ai décidé de tenter ma chance. Je suis quelqu'un qui aime sourire et toujours de bonne humeur, Miss France est un rôle qui me convient.

Vous avez un petit ami. N'avez-vous pas peur que ça nuise à votre aventure ?
Pas du tout, j'assume totalement le fait d'avoir un petit ami. Ça fait 3 ans qu'on est ensemble, on s'est rencontrés en Thaïlande où j'ai vécu durant 2 ans et demi avec ma mère, qui a décidé de tout plaquer pour aller ouvrir une école française là-bas.Il est très fier de moi et il me soutien à fond.

"Je suis fan de Danse avec les stars"

Quelles sont vos principales qualités ?
Je suis très ponctuelle, généreuse et simple.

Et votre pire défaut ?
La gourmandise.

Quelles sont vos passions ?
La danse de salon. J'adore la salsa et le rock. Je suis une grande fan de "Danse avec les stars", mais c'est difficile de suivre l'émission avec l'aventure Miss France !

A VOIR AUSSI >> Miss France 2016 : votez pour votre candidate (en bikini) préférée

Pensez-vous avoir une chance de gagner ?
Je l'espère ! Mais si je perds, je ne serai pas déçue même si j'aurais un pincement au cœur car ce sera mon dernier concours. Quoi qu'il arrive, j'aurai au moins passé un mois avec Camille Cerf et la future Miss France.

Quel est votre rêve le plus fou ?
Partir sur une île déserte seule et coupée du reste du monde. Mais pas pour trop longtemps !

Quelle est la chose la plus folle que vous ayez faite dans votre vie ?
Partir vivre à l'étranger avec une seule valise et rien d'autre pour changer de vie.

A LIRE AUSSI >> Miss France 2016 : à Moorea, les filles sont au paradis

Lire et commenter