Miss France 2017 : faites connaissance avec Ambre Nguyen, Miss Réunion

Miss France 2017 : faites connaissance avec Ambre Nguyen, Miss Réunion

PORTRAIT – Elle fait partie des 12 dernières candidates à la couronne de Miss France. Ambre Nguyen, 20 ans, 1m77, alias Miss Réunion 2016, succédera-t-elle à Iris Mittenaere le 17 décembre prochain ? LCI fait les présentations.

Le 17 décembre prochain, les Français éliront la nouvelle Miss France lors d'une cérémonie diffusée sur TF1 et retransmise en direct de l'Arena de Montpellier. Qui, parmi les 30 Miss régionales, aura la chance de succéder à Iris Mittenaere, la deuxième "Ch'ti" à remporter la couronne après Camille Cerf ? D'ici-là, les demoiselles devront tout faire pour se démarquer et séduire les Français.

Toute l'info sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Son parcours

Née le 6 août 1996, Ambre Nguyen est en troisième année de licence Science de la vie. Elle aimerait devenir responsable QHSE (qualité, hygiène, sécurité et environnement) dans des laboratoires ou des entreprises. 

Ses passions

Pianiste, Miss Réunion pratique également le chant, et danse le sega, la danse traditionnelle réunionnaise. Elle fait également du footing, du roller et de la randonnée. 

Ce qui la différencie

Ambre Nguyen n’avait pas prévenu ses proches qu’elle voulait se présenter à l’élection de Miss Réunion. La dernière Miss France originaire de la Réunion était Valérie Bègue en 2008. L’année dernière Aeuima Issa s’est classée Quatrième dauphine.  

En vidéo

Retrouvez les 30 candidates au titre de Miss france 2017

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.