Miss France 2018 : mais pourquoi les Miss du Nord-Pas-de Calais gagnent-elles autant ?

ET DE TROIS – Maëva Coucke a été élue Miss France samedi soir. Depuis 2015, c’est la troisième Miss Nord-Pas-de Calais qui décroche la victoire. Un retour en force qui peut avoir quelques raisons.

Sa crinière rousse et son regard pétillant ont conquis le public. Samedi soir, Maëva Coucke est devenue la nouvelle Miss France en recueillant 29,20% des suffrages exprimés. Fait notable : depuis 2015, le Nord règne en maître quasi-absolu sur le concours. Après Camille Cerf (2015) et Iris Mittenaere (2016), il s’agit en effet de la troisième Miss Nord-Pas-de-Calais qui enfile l’écharpe de reine de beauté. 


Une succession rare. Surtout qu’avant 2015, la région n’avait jamais vu l’une de ses Miss remporter la victoire. Mais comment expliquer cette nouvelle hégémonie nordique sur le concours ? 

TF1 a la cote dans le Nord et les Belges aussi aiment le Nord

Depuis 2009, les téléspectateurs doivent voter par téléphone pour élire la nouvelle reine de beauté. Comme d’autres gros départements, le Nord et le Pas-de-Calais (et leurs quatre millions d’habitants) partent ainsi avec un avantage sur certaines régions moins peuplées. D’autant qu’historiquement, les Nordistes ont tendance à être particulièrement fidèles à TF1, rappelle France 3 Hauts-de-France. Un atout auquel il faut ajouter les votes des Belges. Ces derniers pourraient en effet être tentés de voter pour la Miss représentant le département qui borde leurs frontières. 

Après Camille Cerf et Iris Mittenaere, les candidates n'ont plus de complexe

Autre élément d’explication : les habitants de la région sont solidaires de leur territoire et n’hésitent pas à se mobiliser pour défendre leurs couleurs, a martelé Sylvie Tellier, présidente de l'Organisation Miss France, lors de l’émission samedi soir. "Le Nord-Pas-de-Calais est une région où on aime le rassemblement populaire et où on soutient les initiatives. On a senti une région concernée". Si les scores finaux ont été très serrés, cette mobilisation populaire a porté ses fruits. D'autant que, depuis la victoire de Camille Cerf, les habitants du Nord-Pas-de-Calais n'ont plus de complexe face aux autres candidates. Le succès d'Iris Mittenaere à Miss Univers a encore plus galvanisé les partisans des beautés nordistes. 

En vidéo

Miss Univers : la folle année d'Iris Mittenaere en images

Enfin, incontestablement, la chance a un peu son rôle aussi avec une génération de candidate de grande qualité. Là aussi, les victoires consécutives de Camille Cerf  et Iris Mittenaere ont pu susciter des vocations chez des nouvelles candidates de cette région. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet