PHOTOS - Miss France 2017 : découvrez les 30 candidates à la succession de Iris Mittenaere

PORTRAITS - Découvrez sans plus attendre qui sont les 30 Miss régionales qui s'envoleront très prochainement sur l'Île de la Réunion afin de préparer la cérémonie des Miss France. Qui succèdera à Iris Mittenaere ?

Qui sera la Miss France 2017 ? Le public élira le 17 décembre prochain la plus belle femme de l'Hexagone à l'Arena de Montpellier. Cette saison, 30 Miss régionales se disputent le grand prix. Elles devront revêtir de nombreuses tenues et convaincre de par leur personnalité. Mais avant cela, les prétendantes s'envoleront à l'île de la Réunion pour leur voyage de préparation. 


Qui succèdera à Iris Mittenaere, Miss France 2016 ? Réponse dans un mois. En attendant, découvrez sans plus attendre le profil des trente candidates !

Miss Alsace : Claire Godard. Cette étudiante en médecine de 19 ans au centre hospitalier de Mulhouse est originaire de la commune de Riedisheimoise. Son rêve ? Devenir Miss France et décrocher son diplôme de puéricultrice.

Miss Aquitaine/Lot-et-Garonne : Axelle Bonnemaison Âgée de 19 ans, cette étudiante en marketing de luxe a deux passions dans la vie : le mannequinat et la mode. Marraine de l'association "Evan and Co", elle apporte durant son temps libre son soutien à ce petit garçon atteint de la leucémie. 

Miss Auvergne : Océane Faure Apprentie infirmière, l'Auvergnate de 20 ans ne croyait pas décrocher son titre de Miss Auvergne. La jeune femme de 1,70m, taille minimum pour participer à la compétition, s'est lancée dans l'aventure grâce à sa soeur et se voit aujourd'hui en lice pour remporter le titre de Miss France 2017. 

Miss Bourgogne : Naomi Bailly  Celle qui se décrit comme une bonne vivante évoque l'aventure Miss France comme une "chance incroyable". Âgée de 21 ans, elle occupe le poste de reponsable clientèle dans la région de Dijon. La jeune femme de 1,71m pourrait succéder à deux anciennes Bourguignonnes sacrées Miss France : Sonia Rolland et Marine Lorphelin.

Miss Bretagne : Maurane Bouazza Son rêve ? Devenir journaliste. La jeune femme de 20 ans originaire de Plumelin, dans le Morbihan, étudie actuellement à l'université de Rennes en licence information-communication. Sportive, elle occupe son temps libre entre le volley-ball et le VTT.

Miss Centre/Val de Loire : Cassandre Joris Cette étudiante en cosmétique et 1ère dauphine a pris le relais de Margaux Legrand-Guérineau, qui a abandonné son titre de Miss régionale. Pour la jeune prétendante de 20 ans originaire de Déols, le concours représente l'élégance à la française et la femme parfaite. 

Miss Champagne-Ardenne : Charlotte Patat Son goût pour le mannequinat, elle le doit au hasard : en effet, Charlotte Patat a été repérée alors qu'elle faisait ses courses au supermarché. Aujourd'hui, cette étudiante en pharmacie âgée de 19 ans est en lice pour devenir Miss France 2017. Son point fort ? Sa taille, à savoir 1,82m. 

Miss Corse : Laetitia Duclos Cette brune aux yeux bleus ténébreuse de 19 ans risque de faire tourner les têtes. Originaire de Porticcio, elle est conseillère à l'office de tourisme de la petite commune de l'ouest de la Corse. Son objectif professionnel ? Devenir hôtesse de l'air.

Miss Côte d'Azur : Jade Scotte  La successeure à Maria Pavelin a 23 ans et effectue sa dernière année de master spécialisé dans le luxe option mode.  L'élection Miss France ? C'est pour elle un rêve de petite fille qui l'a toujours attirée. Il y a deux semaines, cette passionnée d'équitation et amatrice de crossfit et gymnastique a quitté son sud natal pour Paris afin de préparer la compétition. 

Miss Franche-Comté : Mélissa Nourry Son élection, elle l'a pris comme "un coup de massue". Mélissa Nourry ne s'attendait pas à se lancer dans la course à Miss France, elle dont la mère lui disait dans sa jeunesse pour plaisanter, qu'un jour, elle décrocherait la couronne. Mannequin depuis plusieurs années, la jeune femme ne devrait toutefois pas avoir du mal à défiler avec aisance sur scène.

Miss Guadeloupe : Morgane Thérésine La beauté créole, c'est elle qui la met à l'honneur. Originaire du Gosier, ce n'était pas la première fois que la jeune femme de 20 ans participait au concours. Etudiante en biologie, elle va suivre une préparation physique et apprendra à gérer son stress.

Miss Guyane : Alicia Aylies Elle souhaite garder son naturel et sa simplicité. Tout juste majeure, celle qui vient d'obtenir son bac et a fait son entrée en fac de droit a conquis les jurés avec ses yeux verts. Après avoir réalisé son rêve de remporter un concours de beauté, elle espère réaliser celui de voir se concrétiser le métier de ses rêves : juriste.

Miss Île-de-France : Meggy Pyaneeandee Son teint mat, cette Parisienne la doit à ses origines mauriciennes. Pourtant, sa famille immigrés lui "ont communiqué la fierté d'être française", avait-elle déclaré le soir de son couronnement. Passionnée par le cinéma et la photographie, elle se décrit comme ambitieuse et émotive.

Miss Languedoc-Roussillon : Aurore Kichenin Cette année, le Languedoc et le Roussillon s'allient pour élire une seule et même candidate au concours de Miss France 2017. Cette étudiante en tourisme de 21 ans d'origine réunionnaise par son père et russe-polonaise par sa mère tente depuis deux ans d'accéder à la compétition nationale. Cette année, la chance pourrait enfin lui sourire.

Miss Limousin : Romane Komar Elle n'a même pas encore son bac mais prétend d'ores et déjà au titre de Miss France. Originaire de Brive-la-Gaillarde, Romane Komar étudie en terminale ST2S et a relevé le challenge de concilier études et préparation du concours. La jeune fille de 1,75m au tempérament ambitieux souhaite devenir infirmière puéricultrice.

Miss Lorraine : Justine Kamara Cette jeune Lorraine de 19 ans et de 1,73m prépare son diplôme de commerce à l'ICN Business School. Très active sur les réseaux sociaux, elle serait la plus "likée" des 30 candidates en lice pour le grand prix. Serait-ce un signe d'engouement de la part du public ? Réponse le 17 décembre !

Miss Martinique : Aurélie Joachim Elle arrive tout droit de la Martinique et représente avec fierté son île. Tout juste majeure, la jeune femme a pourtant confiance en elle et est "déterminée". "Je pense avoir les atouts car j'ai fait de la compétition et je pense tenir pendant le mois de compétition", a-t-elle expliqué à France TV.

Miss Mayotte : Naïma Madi Mahadali Tout comme sa prédécesseure, son plus grand souhait est de mettre à l'honneur son île située dans l'océan Indien. Le point fort de cette étudiante en biologie ? Sa chevelure afro et un sourire authentique !

Miss Midi-Pyrénées : Virginie Guillin Apprentie journaliste, cette Haut-Garonnaise prend aujourd'hui le pari de devenir la Miss France 2017. Âgée de 23 ans, Virginie Guillin mise tout sur son 1,78m et sa condition physique, elle qui est adepte du crossfit et pratique le handball au niveau régional.

Miss Nord-Pas-de-Calais : Laurine Maricau Ce qu'elle aime chez Miss France ? Le "côté princesse mais aussi vivant de la danse, les sourires". Laurine Maricau  a 22 ans, mesure 1,71m et prépare son diplôme d'éducatrice de jeunes enfants. Cette grande blonde aux yeux clairs est très investie dans le développement de l'enfant et souhaite s'investir dans des associations qui y sont consacrées.

Miss Normandie : Esther Houdement Pour les habitants de Butot, elle est la fierté du village. Esther Houdement, qui vient de décrocher le titre de Miss Normandie, pourrait bien accéder le mois prochain au rang de Miss France. Ses atous ? Sa taille de 1,83m et sa silouhette élancée.

Miss Nouvelle-Calédonie : Andréa Lux Trop timide pour devenir Miss France ? C'est ce que pensait Andréa Lux, 18 ans, avant de se lancer dans la compétition. Cette jeune femme originaire de Bourail en 1ere année de droit souhaite devenir notaire. En marge de ses études, elle pratique la photographie, la littérature et le cinéma.

Miss Pays de Loire : Carla Loones Être prétendante à Miss France, c'est une source de stress pour cette jeune Sarthoise qui ne s'y attendait pas. Âgée de 20 ans, cette étudiante en école de commerce spécialisée dans le luxe et la mode à Paris est excitée à l'idée de passer 20 jours sur l'île de la Réunion... puis à Montpellier, là où se tiendra la cérémonie. 

Miss Picardie : Myrtille Cauchefer Cette infirmière de 1,76m âgée de 24 ans à la grande beauté et un grand coeur. Exerçant dans une association spécialisée dans les addictions à Albert, dans les Hauts-de-France, son regard pétillant et son sourire lumineux ont su séduire le jury.

Miss Poitou-Charentes : Magdalène Chollet Cette étudiante en pharmacie arrive tout droit de Châteaubernard.  La jeune femme de 19 ans tentera pour la toute première fois de décrocher le titre de Miss France. Côté passions, elle est très engagée dans la cause animale et s'investit en faveur de l'association Equipaix qui permet à des chevaux d'éviter l'abattoir en profitant d'une retraite paisible dans des familles d'accueil.

Miss Provence : Noémie Mazella  Son visage ne vous est sûrement pas inconnu, et pour cause : Noémie Mazella s'est fait connaître en apparaissant dans le clip "No me mirès mas" du chanteur Kendji Girac. Du haut de son 1,76m, l'étudiante en langues étrangères appliquées a le goût du risque et pratique les sports à sensation.

Miss Réunion : Ambre N'guyen Passionnée de course à pied et de roller mais aussi de musique, Ambre Nguyen a plus d'un corde à son arc. Si sa beauté lui a permis de décrocher le prix de Miss Réunion, la jeune femme de 19 ans rêve aujourd'hui d'enregistrer un album.

Miss Rhône-Alpes : Camille Bernard Sa beauté a conquis le jury et le public de sa région. Face à 18 candidates, c'est elle qui s'est démarquée du lot, notamment grâce à son discours et sa spontanéité. La jeune ostéopathe de 20 ans a laissé éclater des larmes de joie lorsqu'elle a reçu sa couronne de Miss régionale. Aujourd'hui, elle espère décrocher celle de Miss France.

Miss Saint-Martin/Saint-Barthélémy : Anaëlle Hyppolite Originaire de Grand-Case à Saint Martin, la jeune femme de 18 ans représentera les deux îles, situées à 20 kilomètres l'une de l'autre. Outre ses atouts physiques, la jeune femme s'est démarquée en remportant l'épreuve de culture générale qui a eu lieu en amont de la cérémonie.

Miss Tahiti : Vaea Ferrand A peine débarquée à Paris pour la préparation de Miss France, Miss Tahiti a rendu visite aux professionnels du tourisme de Polynésie et a programmé le visionnage du dernier film de Disney Vaiana en avant-première. Un planning chargé pour la jeune femme de 22 ans, née à Castres et qui a fait le tour du monde pendant sa jeunesse, qui démontre un fort attachement à son île. De retour à Tahiti il y a quelques mois sur son île pour un stage de "chimie et parfumerie", elle est décrite par son entourage comme simple, humble et sociable... mais avec un fort caractère !

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter