VIDÉO - Miss France 2017 : ce qu'il faut faire et ne surtout pas faire pour remporter l'élection

MISS FRANCE

Toute L'info sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

MODE D'EMPLOI - La couronne n'est pas à la portée de tout le monde. Tatouée, percée, enceinte... Certaines règles sont à respecter pour participer au concours de Miss France. Retour en images sur ce qu'il faut ou ne pas faire pour succéder à Iris Mittenaere ce samedi 17 décembre.

Ne s'improvise pas Miss France qui veut.  Pour obtenir la couronne tant convoitée et participer au concours, voici quelques impératifs.

Il faut : 

- être née de sexe féminin, de nationalité française

- avoir un âge compris entre 18 et 24 ans à la date du 1er novembre de l'année en cours

- mesurer plus d'1,70 m

- posséder un casier judiciaire vierge

Il ne faut pas :

-  avoir posé partiellement ou totalement dénudée ou promouvoir des activités érotiques

C'est le cas de Margaux Legrand-Guérine, l'ex Miss Centre-Val de Loire 2017 a été destituée et remplacée par sa première dauphine, Cassandre Joris. La jeune-femme avait effectué une séance photo en "topless",  ce qu'il l'a éliminé de la compétition.

- être tatouée (sauf tatouage discret)

Ornella Bellorti, Miss Toulouse 2015, en fit les frais. Elle ne put concourrir au titre de  Miss Midi-Pyrénées et a été destituée. La jeune femme ne possédait pas des tatouages suffisamment discrets. 

- être percée 

- être mariée, pacsée, divorcée ou veuve

- avoir des enfants

- avoir eu recours à la chirurgie plastique (excepté la chirurgie réparatrice)

- avoir associé son écharpe régionale à de la propagande politique ou religieuse

Lire aussi

    En vidéo

    Retrouvez les 30 candidates au titre de Miss france 2017

    Lire et commenter