Rolex GMT-Master II : l’une des montres les plus attendues de l'année

MODE
DirectLCI
LUXE - La rareté détermine bien souvent le prix des biens. Il en va ainsi dans le domaine des montres vintage dont les prix peuvent atteindre, lors d'enchères prestigieuses, des prix pharaoniques. Tel est également le cas de la Rolex GMT-Master II 126710 BLRO introduite par la marque à la couronne à Baselworld cette année. Si celle-ci commence tout juste à arriver en boutiques, cette Rolex est sans conteste l'une des montres les plus attendues de l'année et des plus difficiles à se procurer, tant et si bien que certains en profitent pour la proposer aux plus impatients à des prix impressionnants.

Rolex a l'art de savoir faire piaffer d'impatience les amateurs de montres. Certains s'en irritent, accusant la marque de jouer la rareté. D'autres à l'inverse s'en réjouissent et en profitent ouvertement pour spéculer, réalisant en des temps records de juteuses plus-values telles que la Bourse ne peut plus en offrir. Il en va ainsi de la Rolex GMT-Master II 126710 BLRO dévoilée cette année, dont le prix public est de 8.500 €, mais que vous pouvez acheter immédiatement si vous êtes prêts à débourser... 10.000 € de plus.


Malgré une image écornée par les propos absurdes tenus en 2009 par un célèbre publicitaire fatigué au rythme de vie décoléré de celui de la grande majorité des Français, Rolex demeure l'une des marques de montres suisses les plus prisées des amateurs. Le succès de la maison genevoise tient en particulier à la grande robustesse et à la fiabilité de ses montres, au design intemporel dont elles bénéficient et à un rapport qualité/prix rares. Parce qu'une montre automatique Rolex en acier, qui vaut en moyenne entre 5 et 10.000 €, tournera comme une horloge 50 ans plus tard (sous réserve de l'entretenir un minimum) et ne sera pas démodée - profitez-en pour explorer le catalogue et les prix Rolex des montres neuves. Deux attributs qui permettent d'en relativiser le prix.

Aussi, chaque année à Baselworld, la grand-messe internationale de l'horlogerie, les nouveautés Rolex sont attendues avec fébrilité par les collectionneurs, certains modèles allant jusqu'à éclipser purement et simplement le reste des nouveautés. Ce fut ainsi le cas en 2016 avec le lancement de la Rolex Daytona 116500LN, un chronographe vendu 11.350 € qu'un grand nombre d'amateurs attendent encore de recevoir deux ans après l'avoir commandé... Le phénomène vient cette année de se reproduire avec l'introduction au catalogue de la marque à la couronne de la GMT-Master II portant référence 126710 BLRO. 


Introduite à l'origine en 1955 au catalogue Rolex sous l'appellation GMT-Master, cette montre est conçue comme un instrument d'aide à la navigation aérienne destiné aux pilotes de ligne. Elle va en particulier séduire ceux de la compagnie américaine Pan AM (Pan American World Airways) dont elle va même devenir la montre officielle. La GMT-Master se caractérise dès son lancement par la présence d'une lunette rotative bicolore rouge et bleu destinée à la lecture instantanée d'un second fuseau horaire - des codes couleurs qui lui vaudront le surnom de Pepsi, en référence au logo du célèbre producteur de sodas. Elle sera par la suite déclinée et upgradée au fur et à mesure des avancées technologiques réalisées par les ingénieurs de chez Rolex.

Dans sa version dévoilée cette année, la GMT-Master II 126710 BLRO adopte notamment une lunette en céramique, un matériau réputé pour sa robustesse, et un nouveau calibre associant robustesse et précision - découvrez l'intégralité de notre article et nos 16 photos du modèle ici : Rolex GMT-Master II 126710 BLRO lunette Pepsi : test, photos Live et prix.

Enfin, cette montre de voyageur s'habille d'un très confortable bracelet Jubilé aux accents vintage. Elégante, robuste et d'une formidable polyvalence qui permet de la porter en toute circonstance, cette nouvelle Rolex rencontre un succès phénoménal qui se traduit par la création de listes d'attente chez les distributeurs agréés de la marque. Les pièces étant livrées au compte-gouttes sur le marché français, la GMT-Master II 126710 BLRO est en train de reproduire le phénomène rencontré avec le Cosmograph Daytona il y a deux ans, le délai d'attente pouvant être estimé au strict minimum à un an, mais plus raisonnablement à deux... si vous vous y prenez maintenant ! Les plus pressés et les plus riches d'entre vous peuvent cependant en acquérir une immédiatement : les annonces en ligne ne manquent pas.

Il vous faudra cependant payer au minimum deux fois son prix...


L'actualité de vos marques préférées et des principaux acteurs du monde de l’horlogerie en temps réel avec The Watch Observer.

Sur le même sujet

Plus d'articles