La mariée sera en blanc, mais vous, messieurs, quelle sera votre couleur ?

La mariée sera en blanc, mais vous, messieurs, quelle sera votre couleur ?

MODE
MARIAGE - Noir, blanc, crème... Choisir la couleur de son costume de mariage peut vite tourner au casse-tête. BonneGueule vous donne ses conseils pour être dans la sobriété, l'originalité ou la tradition.

Sur la couleur de la robe de la mariée, il y a rarement débat, c’est blanc, voire blanc cassé pour les plus audacieux. Mais, pour le mari, ce choix du blanc serait celui de l’audace. Ceux qui préfèrent ne prendre aucun risque peuvent évidemment opter pour les couleurs sombres, toujours l’œil rivé sur la coupe et la matière. Revue de détail des trois registres de tenues qui s'offrent à vous.

La sobriété

Vous choisissez de vous distinguer par une esthétique discrète mais racée : matières nobles, coupes au scalpel, couleurs et motifs sobres. Bien fait, c'est terriblement efficace. Nous vous conseillons alors de porter un gilet pour vous distinguer des invités.

Bon, c'est peut-être pas la coupe de cheveux qui sublimerait votre visage mais faut admettre que l'ensemble sonne juste ! (Photographie tirée de l'excellente série Peaky Blinders.) Concernant les couleurs, le bleu nuit est votre allier. L'anthracite est possible mais doit être associé à un peu de couleur pour le rendre moins austère et plus riche.

Quant au noir, on vous le déconseille fermement car réservé aux métiers de service et aux occasions funèbres. Vous ne voudriez pas être pris pour le serveur ce jour-là ? La chemise quant à elle sera blanche ou bleu ciel.

C'est simple, aucune couleur n'ira pas avec le gris. Il est donc ludique. Vous pouvez imiter ce gentleman-là et y associer une couleur plus vive comme le jaune (subtilement rappelé par le liseré de la pochette). Le panama et les lunettes on s'en débarrasse. Toutefois, sobriété ne veut pas dire ennui : une technique facile pour ne pas tomber dans l'ennui est de jouer sur les accessoires.

Malgré le noir de la tenue, cela fonctionne grâce au combo boutonnière + nœud papillon + gilet assorti et camaïeu fonctionnant avec la chemise plus blanche. C'est élégant, vous ne trouvez pas ?

L'originalité

S'il vous prend la folle envie d'opter pour l'originalité, pourquoi ne pas essayer la couleur crème ? Pas blanc, crème !

Associations audacieuses mais réussies pour Leonardo Di Caprio et David Gandy ! Quelques règles à suivre pour réussir ce tour de force :

- offrez-vous du demi/sur-mesure : un vêtement blanc mal coupé est un véritable supplice pour les yeux

- choisissez une matière noble et respirante (un fresco ou un mélange lin et coton par exemple)

- pondérez avec des teintes plus sombres : comme sur la photographie le gilet marron ou bien le pantalon anthracite

- soignez vos accessoires : pour éviter l'écueil de la fadeur, vous pouvez par exemple jouer sur les teintes brunes, jusqu'au gold/moutarde. Ça marche pour Léo, alors pourquoi pas pour vous ?

La tradition

Là, on ne joue plus. On fait selon des codes stricts généralement induits par une tradition familiale. Un bel exemple du côté de nos amis Anglais.

Les éléments principaux sont : la jaquette revers cranté, le gilet contrastant et le pantalon uni ou à rayures. Observez les trois nuances différentes de gris. On privilégiera ensuite une chemise blanche bien clean à col cassé, des gants, des chaussures noires et un chapeau haut-de-forme. Très élégant, mais très daté.

Le mot de la fin...

Bien souvent, la tenue du marié est dictée par l'environnement familial dans lequel il évolue. Pour autant, cela ne doit pas non plus tuer vos envies. Après tout, c'est bien le moment d'en mettre plein la vue !

Premier site de mode masculine en français, BonneGueule aide 4 millions d'hommes à se sentir bien dans leurs vêtements par sa pédagogie et son expertise, son engagement et son indépendance.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Tout pour un mariage réussi

Sur le même sujet

Plus d'articles