Costume : bien choisir la coupe, la taille et la couleur

Costume : bien choisir la coupe, la taille et la couleur

MODE
DirectLCI
CONSEILS - Bien choisi, le costume a le pouvoir de donner confiance et du charisme à son porteur. En revanche, mal choisi et il peut tourner en ridicule et agir négativement sur l’impression générée sur autrui. Dans quel camp voulez-vous vous trouver ?

Le choix de la coupe et de la taille d’un costume ne s’improvisent pas. Il doit flatter votre silhouette de manière discrète et élégante. Mieux vaut ne pas se tromper.

Quelle couleur choisir ?

Pour un premier VRAI costume, il s’agit de choisir une couleur polyvalente et, surtout, pas de noir. Pourquoi ? Parce que le noir est difficile à associer car il vole la vedette aux autres couleurs et il peut vite faire “cheap” (sauf si la matière est vraiment belle). De plus, en terme d’étiquette, le costume noir est un interdit, sauf aux enterrements et aux métiers de service.


Les bleus

- Le bleu marine (classique)

Le bleu marine est parfait pour le travail, même si vous travaillez dans un milieu très sobre. C’est une couleur passe-partout.


- Le bleu nuit (alternative plus foncée)

Le bleu nuit est un peu plus profond que le bleu marine. Il est plus formel encore. Parfait pour un contexte très habillé.


Les gris

- Le gris foncé (dit "anthracite")

L’anthracite est au gris ce que le marine est au bleu : classique, vous pouvez le porter en toutes circonstances.


- Le gris moyen/clair ("souris"/"ardoise")

Le gris moyen ou clair peut vite faire “cheap” si la toile n’est pas de qualité, mais sur un vrai costume avec une belle toile, le rendu peut être très esthétique. A éviter dans un milieu très formel.

Voici donc pour les couleurs !

Et pour les motifs ?

Bonne question : nous les déconseillons pour un premier costume, mais un prince de galles léger ou un motif "œil de perdrix" sont tout à fait envisageables.

Quelle taille choisir ?

Tout d’abord, la cassure de vos épaules doit coïncider avec le début de la manche. C’est le plus important car on ne peut pas retoucher la carrure. On l’a tous entendu : “une image vaut 1000 mots”. Donc, plutôt que de vous embêter avec un long texte, voici deux photographies annotées qui résument tout ce qu’il faut savoir sur la taille et le fitting du costume idéal.

1 - Le col de la chemise que vous portez apparaît entièrement.


2 - De légers plis de tension se forment en étoile au niveau du premier bouton (une veste s’essaye et s’apprécie fermée).


3 - On peut passer environ un poing entre le premier bouton et le sternum.


4 - Le cintrage épouse vos formes.


5 - Bras relâchés, les manches se terminent au niveau de ton cubitus (l’os du poignet, pas le chien).


6 - Il faut qu’il y ait le moins de plis possible dans le dos de la veste, y compris plis de tension.


7 - Les revers doivent être plaqués.

1 - Les fesses doivent être maintenues : la matière ne s’affaisse pas. Si vous avez besoin d’une ceinture, le pantalon est trop grand.


2 - Pas d’excès de matière à l’entrejambe.


3 - La coupe doit être suffisamment ajustée sans vous mouler.


4 - Le pantalon ne doit pas casser plus d’une fois sur la chaussure.

Le mot de la fin

Bien choisir son costume n’est pas difficile. Il suffit de savoir ce qui distingue le costume qui vous va de celui qui ne vous va pas. Pour cela, cet article devrait vous permettre de ne plus faire d’erreur sur la coupe, la taille, la couleur ou la matière. C’est déjà pas mal, non ?


Premier site de mode masculine en français, BonneGueule aide 4 millions d'hommes à se sentir bien dans leurs vêtements par sa pédagogie et son expertise, son engagement et son indépendance.

Sur le même sujet