S’habiller au prix juste quand on est un homme : bien choisir sa chemise, son polo, son t-shirt

S’habiller au prix juste quand on est un homme : bien choisir sa chemise, son polo, son t-shirt

MEN STYLE
DirectLCI
Quand on veut remplir son dressing, il faut se poser les bonnes questions si l’on veut respecter un certain budget. S’habiller au bon prix n’est pas forcément synonyme de s’habiller hors de prix. BonneGueule vous explique comment bien choisir vos pièces du haut du corps. Tee-shirts, chemises et polo n’auront plus de secrets pour vous.

Il est toujours difficile de s’y retrouver parmi l’offre presque inépuisable d’articles présentés en magasins. Et de répondre aux sempiternelles questions, la qualité nécessite-t-elle qu’on y mette le prix (et inversement) ? En effet, est-on toujours sûr qu’une griffe reconnue sera gage de beau et bon produit ? En réalité, lorsque l’on décide de se constituer un vestiaire complet et durable, il faudra souvent y consacrer un peu de budget. Pour autant, il y a tout de même quelques règles de bases à connaître afin de s’habiller au bon prix. 

Comme nous l’avons toujours martelé sur BonneGueule, bien s’habiller suppose que l’on accepte parfois d’investir un peu d’argent. En effet, être en permanence à la recherche des pièces les moins chères est rarement une solution souhaitable. Au contraire, vous risqueriez de ne vous retrouver qu’avec des vêtements de piètre qualité… et de devoir en racheter d’autres tant ils s’useront vite. Ce modèle n’est finalement pas le plus économique. Cet article n’a pas non plus pour vocation de vous vendre quelques fausses illusions. Car, non, vous ne trouverez jamais de belles mailles en cachemire véritable pour moins de 100 €. Nous vous proposons donc un petit tour d’horizon de l’offre juste et réelle du marché du vêtement masculin.

Eclaircir une offre souvent floue

Ici vous apprendrez à :

- connaître le bon rapport qualité prix et situer votre niveau d’exigence par rapport au budget que vous souhaitez dédier à vos vêtements.

- être informé sur les produits que vous achetez.

- être mieux armé pour savoir ce que vous pouvez vraiment exiger d’un article en fonction de son prix, sa matière, etc.


Nous éviterons de citer des marques pour demeurer le plus neutre possible. De même que l’on n'évoquera pas ici le cas des soldes qui sont une particularité ne pouvant pas être considérée comme véritable référence. 


Les tee-shirts

- Un prix affiché à moins de 10 € : il s’agira toujours de tee-shirts peu solides, qui se déformeront facilement et rapidement. On retrouve également des pièces produites dans des conditions peu éthiques concernant le droit des travailleurs, notamment des enfants, le respect de l’environnement…


- Un prix affiché entre 10 € et 20 € : à ce niveau-là, la coupe comme la couleur se doivent d’être acceptables. Niveau matière, on retrouvera du coton, peu cher et qui permet tout de même de confectionner des pièces solides.


- Un prix affiché entre 20 € et 50 € : la coupe est impeccable, la couleur ne se délave pas trop vite et on commence à distinguer un vrai travail de réflexion quant aux matières utilisées. 


- Un prix affiché entre 50 € et 80 € : à partir de là, vous pouvez exiger des finitions parfaites, une véritable tenue et une pièce qui ne bougera pas malgré les lavages. Dans le cas inverse, considérez que la pièce est bien trop chère.


- Un prix affiché à plus de 80 € : les tee-shirts de cette gamme constitue le plus haut niveau de qualité tant en matière de design, que de matière. On retrouve alors des matières nobles (jersey de coton, mélanges rares). Il peut aussi s’agir de pièces dites de « créateurs » qui justifient leur prix notamment grâce à la marque qui les produit. Il faudra alors être conscient que vous achetez une marque plutôt qu’un produit.


Les chemises

- Un prix affiché entre 40 € et 90 € : la matière est plaisante, avec une coupe bien pensée. Privilégiez les marques plus petites et confidentielles qui font un vrai travail de design. .


- Un prix affiché entre 90 € et 180 € : on retrouve toujours une belle coupe avec quelques détails supplémentaires comme les boutons cousus en croix ou les coutures anglaises. 


- Un prix affiché entre de 180 € : à partir de là, on doit exiger des détails faits-main, une matière noble et quelques suppléments comme des boutons en nacre par exemple.


Les polos


- Un prix affiché entre 45 € et 80 € : cette gamme de prix correspond à un produit composé d’un jersey assez banal sans trop de recherche au niveau du design et de la couleur. Quoiqu’il en soit, veillez au moins à ce que le col tienne convenablement. 


- Un prix affiché entre 80 € et 150 € : à partir de là, on retrouve un vrai travail sur la coupe et les détails. 


- Un prix affiché à plus de 150 € : comme pour les chemises, il s’agit ici de modèles grand luxe pour des polos avec boutons en nacre ou équivalent, des renforts, un col parfaitement dessiné, bref un travail au moins parfait.


La maille fine 

Un prix affiché à moins de 50 € : ces pièces auront souvent une courte durée de vie et seront composées de synthétique (excepté chez Uniqlo ou Monoprix). 


- Un prix affiché entre 60 € et 120 € : dans cette gamme, on retrouve des textiles naturels, mais pas toujours de vrai travail de design.


- Un prix affiché au-dessus de 150 € : là, la recherche est bien plus intéressante et on trouve facilement quelques pièces durables et d’exception.


La maille épaisse 

- Un prix affiché à moins de 100 € : il s’agit d’entrée de gamme pour la grosse maille avec présence de matière synthétique obligatoire, une maille peu robuste et pas forcément très chaude. 


- Un prix affiché entre 100 € et 280 € : malheureusement dans cette gamme de prix on trouve, sauf exception, des produits trop chers, avec des compositions mélangées et peu nobles. Il s’agit de produits que l’on retrouve dans certaines marques sur-pricées habituellement.


- Un prix affiché à plus de 280 € : partir de là, la laine est de grande qualité, avec un vrai travail de design, réfléchi et pensé pour avoir chaud l’hiver tout en arborant un style plus éclectique. Les modèles à plus de 400 € peuvent, quant à eux, être considérés comme du luxe.


Premier site de mode masculine en français, BonneGueule aide 4 millions d'hommes à se sentir bien dans leurs vêtements par sa pédagogie et son expertise, son engagement et son indépendance.

Sur le même sujet