Choisir son jean : quelles coupe et taille sont faites pour vous ?

Choisir son jean : quelles coupe et taille sont faites pour vous ?

MODE
DirectLCI
Faites-vous partie des hommes qui ne connaissent pas leurs tailles ? Vous êtes nombreux. Mais ce n’est pas une fatalité. Nous allons vous aider à choisir les coupes et tailles de jean qui vous mettront en valeur. Laissez-vous faire, c’est sans douleur.

Disons-le tout de suite, bien s’habiller signifie bien choisir ses vêtements selon sa morphologie. La coupe et la taille sont donc des points cruciaux. Voyons cela en détails.

Choisir sa coupe

- Le bootcut

Le bootcut est un peu la version denim du patte d'eph. À moins d'être très grand et costaud, nous vous déconseillons cette coupe qui déséquilibre vite la silhouette. 

- La coupe droite

Faux ami des personnes minces, le jean droit se destine surtout à ceux qui ont les cuisses bien musclées. Autrement, vous donnez l'impression de nager dedans, sans mettre votre silhouette en valeur.

- La coupe tapered

La coupe tapered est confortable aux genoux puis se resserre. On est donc proche d'une coupe carotte, sans pour autant avoir une fourche aussi basse. Je vous conseille d'avoir déjà de bons basiques en denim avant de tenter ce genre de coupe, plus pointue niveau style.

- La coupe slim

Le slim peut être connoté "adolescent". Quoi qu'il en soit, il flatte davantage les silhouettes graciles et minces, s'insère plus facilement dans des looks d'inspiration rock (un peu à la manière de ce que fait H. Slimane chez Saint Laurent, par exemple).

Il en est de même pour sa petite sœur, la coupe skinny, plus serrée encore. Attention à l'effet cuisses de grenouilles qui n'est jamais bien loin.

- La coupe semi-slim (ou coupe droite ajustée)

Les cuisses sont ajustées mais le bas de la jambe garde une ouverte décente (au-dessus de 17cm d’ouverture).

Cela lui permet de :

- affiner votre silhouette tout en évitant l'effet “cuisses de grenouilles” ;

- mettre suffisamment les fesses en valeur ;

-  convenir à un maximum de morphologie.

L'appellation "semi-slim" n'est pas systématiquement utilisée, on la désigne parfois comme coupe straight, voire "slim" chez Uniqlo. Dans tous les cas, n'hésitez pas à vous laisser guider par la marque.

Choisir sa taille

À l’achat, votre jean doit être serré. Vraiment serré à la taille et aux cuisses, car il va se détendre. Si vous fermez trop facilement le dernier bouton du jean à l’achat, c'est qu'il est encore une taille trop grand.

En revanche, au moment de fermer le pantalon, peut-être aurez-vous l'impression que la "ceinture" du jean est lâche à l'arrière : pas d'inquiétude, selon votre cambrure, le galbe des fesses a besoin de se faire.


- Le tombé sur vos chaussures

Personne n’a la même longueur de jambes, il vous faudra donc probablement le retoucher.


Sinon, vous pouvez laisser un peu de longueur et le porter retroussé. S’il n’y a pas trop de matière à retrousser bien sûr.


- L’ouverture de la jambe (leg opening)

L'idée est de choisir une ouverture de jambe qui accompagne votre mollet sans le mouler. En général, on est entre 17 et 19 cm pour les morphologies classiques (ce qui correspond à la plupart des jeans semi-slims).

Le mot de la fin…

Soyez intransigeants sur la qualité de la confection, de la toile et surtout, apprenez à choisir des jeans à votre taille. Le principal obstacle est de ne pas les choisir trop grands. Si vous choisissez une belle toile brute, vous aurez le plaisir de voir votre jean se délaver naturellement au fil des ports. Et nous le souhaitons à tout le monde !


Premier site de mode masculine en français, BonneGueule aide 4 millions d'hommes à se sentir bien dans leurs vêtements par sa pédagogie et son expertise, son engagement et son indépendance.

Sur le même sujet