10 choses que vous ne saviez pas sur Chester Bennington, le chanteur de Linkin Park

DirectLCI
FLASHBACK - Le "frontman" du groupe de metal alternatif, a été retrouvé mort le 20 juillet à son domicile en Californie. Il avait 41 ans. Un personnage discret dont la carrière était intimement liée aux douleurs de son enfance.

Son timbre unique en a fait l’un des chanteurs l’un des plus populaires de sa génération. Avec Linkin Park, Chester Bennington a vendu plus de 70 millions d’albums, dont 30 millions du tout premier, Hybryd Theory. Showman énergique, père de six enfants, il ne cachait rien à ses fans de ses fêlures…

Il a grandi loin de la Californie

Chester Charles Bennington est né le 20 mars 1976 à Phoenix, Arizona. De milieu modeste, il se passionne très tôt pour la musique, citant Depeche Mode et Stone Temple Pilots parmi ses groupes préférés. Après le divorce de ses parents, lorsqu’il a 11 ans, il se met à boire et à consommer des stupéfiants. Des addictions dont il ne parviendra jamais vraiment à se défaire, devenu adulte.

Il a été violé à l’âge de 7 ans

Le père de Chester, Lee Russell Bennington était détective, spécialisé dans les crimes commis sur les enfants. Triste ironie du sort, Chester n’a que 7 ans lorsqu’il est abusé sexuellement par un garçon plus âgé. Un drame qu’il va longtemps cacher à sa famille, à ses camarades de classe qui le maltraitent, et qui nourrira de nombreuses chansons de Linkin Park comme le tube "Crawling".

Sa mère l’a mis à la porte

Confié à son père après leur divorce, Chester part finalement vivre à l’âge de 17 ans chez sa mère Susan, infirmière de profession. Lorsqu’elle découvre qu’il se drogue, elle lui demande de quitter la maison. Pour survivre, le jeune homme prend un travail chez Burger King. Tout en se mettant à chanter… 

Il a enregistré son premier album à 17 ans

En 1993, en pleine époque grunge, Chester rejoint le groupe Grey Daze avec lequel il va enregistrer trois albums avant de les quitter cinq ans plus tard. En galère, il travaille dans une société informatique lorsqu’un agent lui propose d’auditionner à Los Angeles pour Xero, le groupe qui deviendra Linkin Park.

Il avait 6 enfants

En 1996, Chester a tout juste 20 ans lorsque sa petite amie, Elka Brand, donne naissance à une petite fille baptisée Jaime. La jeune femme a un fils, Isaiah, que le chanteur va adopter en 2006. Entre temps, il s’est marié avec Samantha Marie Olit avec laquelle il aura un fils Draven Sebastian, né en 2002. En 2006, il se remarie avec Talinda Ann Bentley avec laquelle il a eu trois enfants : Tyler, née en 2003 et les jumeaux Lilly et Lila, nés en 2011.

Il a chanté avec son groupe préféré

Si Chester a enregistré 7 albums avec Linkin Park, et un autre avec l’éphémère Dead by Sunrise, en 2009, il réalise un rêve de gosse en 2013 lorsque Stone Temple Pilots lui propose de remplacer Scott Weiland en tournée. Puis, sur un mini-album, High Rise, la même année. Ils mettront fin à leur collaboration deux ans plus tard, le chanteur préférant se consacrer à plein temps à Linkin Park.

Il a fait du cinéma

En 2006, Chester fait une brève apparition dans Crank, le film d’action survitaminé interprété par Jason Statham. Il y incarne le client d’une pharmacie. Trois ans plus tard, on l’aperçoit dans la suite. Mais les amateurs de films d’horreur se souviennent surtout de sa mort dans l’un des pièges atroces de Saw 3D, ultime opus de la saga dont il était fan. Ces derniers mois, il travaillait sur un projet de téléréalité.

Il était proche de Chris Cornell

Au fil des années, Chester était devenu très proche du chanteur de Soundgarden, l’une de ses idoles d’adolescence, au point de devenir le parrain de l’un de ses enfants. Après sa mort brutale, en mai dernier, il poste une lettre émouvante sur Twitter et chante lors de son enterrement le magnifique Hallelujah de Leonard Cohen. Sombre hasard, Bennington s’est donné la mort le jour de l’anniversaire de Cornell.

Il était fan des Phoenix Suns

S’il a déménagé à Los Angeles avec femme et enfants au début de la carrière de Linkin Park, au tournant des années 2000, Chester était resté très attaché à la ville où il a grandi et où vivait encore ses frères et soeurs. Et aux Phoenix Suns, l’équipe de NBA qu’il continuait à soutenir alors que Mike Shinoda, l’autre chanteur du groupe, Californien de naissance, est un fan absolu des Lakers. 

Il était accro aux réseaux sociaux

Superstar du rock, Chester témoignait régulièrement de son quotidien sur Twitter, où il comptait 791.000 followers, et sur sa page Instagram, suivie par 958.000 personnes. La dernière photo qu’il y a postée est un cliché du concert de Linkin Park, le 6 juillet dernier à Birmingham.

Le groupe devait se produire le lendemain à la Manchester Arena, une date annulée suite à l’attentat qui a fait 23 morts et 250 blessés à la fin du concert d’Ariana Grande.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter