4 choses à savoir sur "Honeymoon", le nouvel album de Lana Del Rey

MUSIQUE

FEMME FATALE - C'est le 18 septembre qu'on pourra enfin découvrir "Honeymoon", le troisième album de la diva rétro-chic Lana Del Rey. L'une des sorties les plus excitantes de la rentrée dont "metronews" vous donne un avant-goût...

Il est déjà prêt depuis un petit moment
En janvier dernier, la chanteuse affirmait que l'enregistrement était terminé. "Il est si triste et exquis", confiait-elle à ses fans sur Twitter. Si sombre qu'il est presque inaudible. Mais je l'aime." Que s'est-il passé depuis ? Mystère, sinon l'envie de peaufiner ce qui sera l'un des disques les plus attendus de la rentrée. Sa date de sortie ? Le 18 septembre. Avec 14 titres au menu, dont la ballade qui lui donne son titre en ouverture...

Il devrait renouer avec l'esprit du premier
Après avoir opté pour un son plus roots sur Ultraviolence, avec l'assistance de Dan Auberbach des Black Keys, Lana Del Rey a de nouveau fait appel à Emile Haynie, le producteur de Born to Die. D'où le retour des gimmicks hip-hop qui pouvaient agacer certains. A l'écoute du single "High by the beach", et son lancinant beat électro, on serait tenté de dire que la chanteuse a trouvé l'équilibre parfait entre tradition et modernité.

Il est passé entre plusieurs mains
Outre le retour d'Emile Hainye et du compositeur Rick Nowels, Lana a fait appel à Mark Ronson, l'auteur du plus gros tube des douze derniers mois, l'inusable "Uptown Funk". De là à ce que la chanteuse monte sur le capot d'une Chevrolet et entame une chorégraphie endiablée... Si elle a fait appel à lui, c'est peut-être davantage pour emprunter le charme vénéneux de sa production la plus célèbre, le Back to Black de la regrettée Amy Winehouse...

Il contiendra une reprise de Nina Simone
Et c'est le magnifique "Don't let me be misunderstood" que la jeune femme a choisi parmi tous les classiques de la grande prêtresse de la soul. Un titre mille fois réinterprété que cette Californienne d'adoption devrait revisiter avec la mélancolie vintage qui la caractérise.

Sur le même sujet

Lire et commenter