50 ans après sa création, ABBA s’est reformé pour un soir

MUSIQUE
HISTORIQUE – A l’occasion des 50 ans de sa création, les membres du groupe suédois ABBA se sont retrouvés, dimanche soir, à Stockholm, le temps d’une soirée ulltraprivée. Peu de chance, toutefois, de les revoir à l’avenir sur les scènes du monde entier…

Avant Zlatan Ibrahimovic, il y avait ABBA. Le célèbre groupe pop, qui a fait connaître la Suède au-delà de ses frontières, longtemps avant les exploits de l'ex-joueur du PSG, s’est réuni le temps d’une soirée, ce dimanche 5 juin, à l’occasion des 50 ans de sa création.

Sur la scène d’un palace de Stockholm, Agnetha Faltskog, Bjorn Ulvaeus, Benny Andersson et Anni-Frid Lyngstad ont évoqué leurs souvenirs respectifs, devant un parterre de VIPs, et chanté une chanson, une seule : "Me and I", extraite de l’album Super Trouper, publié en 1980.

Aucune caméra n’avait été admise dans la salle, mais plusieurs participants à la soirée ont posté des photos, sur les réseaux sociaux…
 

ABBA s’est séparé en 1982, avec à la clé plus de 375 millions d’albums vendus à travers le monde. Ses membres rejoueront ensemble une dernière fois, en 1986, le temps d'un titre hommage à leur ancien manager.

"Le succès d’ABBA reste un mystère", confiait en 2010 à metronews Bjorn Ulvaeus, à l’occasion du lancement en France de la comédie musicale "Mamma Mia !", qui inclut les plus grands titres du quatuor, "Dancing Queen", "Money, money, money" ou encore "Take a chance on me"

A l’époque, le musicien coupait court à toute reformation sur le long terme. "0% de chance ! Si on le faisait, ça détruirait pour toujours l'image de ces quatre jeunes gens ambitieux que vous adorez dans les vidéos ! Je ne laisserai jamais ça arriver", assurait-il.

A LIRE AUSSI >> Björn Ulvaeus : "Le succès d’ABBA reste un mystère"

Lire et commenter