AC/DC : le batteur Phil Rudd arrêté chez lui avec des prostituées

AC/DC : le batteur Phil Rudd arrêté chez lui avec des prostituées

DirectLCI
SCANDALE - Les ennuis continuent pour Phil Rudd. Quelques jours après avoir été condamné à 8 mois d'assignation à résidence, l'ancien batteur du groupe australien AC/DC a été arrêté samedi soir à son domicile de Tauranga, en Nouvelle-Zélande.

Cette fois, il risque d'aller en prison pour de bon. Début juillet, Phil Rudd s'en tirait à bon compte, la justice néo-zélandaise condamnant le batteur du groupe australien AC/DC, poursuivi pour usage de drogue et menaces de mort, à huit mois d'assignation à résidence. A l'époque, la justice indiquait qu'au moindre dérapage il se retrouverait illico derrière les barreaux. Le scénario du pire est peut-être en train de se produire puisque le musicien a été arrêté samedi soir, à son domicile de Tauranga.

Il sera présenté lundi matin à un juge

Les raisons pour lesquelles les forces de l'ordre sont intervenues n'ont pas encore été communiquées. D'après les médias locaux, des prostituées étaient présentes sur les lieux. "Tout ce que je peux dire, c'est qu'il a été arrêté et qu'il sera présenté à un juge lundi matin à 10 heures au tribunal de Tauranga", a indiqué son avocat Craig Tuck, contacté par l'agence Fairfax Media.

En septembre 2014, Phil Rudd, aujourd’hui âgé de 61 ans, avait été arrêté au même domicile, soupçonné d'avoir voulu faire assassiner l'organisateur d'une soirée et sa fille, engagés dans le cadre de la promo de son album solo Head Job, un flop retentissant qu'il aurait mal vécu…

200.000 dollars pour un double meurtre

Chez lui, la police retrouvera de la méthamphétamine et du cannabis. Lors de son procès, il plaidera coupable, l'enquête déterminant qu'il aurait proposé à l'un de ses associés 200.000 dollars, des véhicules et une maison pour éliminer les "cibles" de sa colère.

S'il risquait jusqu'à sept ans de prison, Phil Rudd sera finalement condamné à une peine "légère" de huit mois de détention préventive, évitant de se retrouver derrière les barreaux. "Je vous garantis que c'est là que vous vous retrouverez (en cas de récidive, ndlr)", avait déclaré le juge Thomas Ingram. "Je ne suis pas votre patron, je ne suis pas votre père. Je suis un juge."

À LIRE AUSSI
>>
Notre interview d'Angus Young, le guitariste d'AC/DC
>> Le batteur Chris Slade remplace Phil Rudd

Sur le même sujet

Lire et commenter