Adele et Damon Albarn : chronique d'une rencontre qui s'est mal déroulée

Adele et Damon Albarn : chronique d'une rencontre qui s'est mal déroulée

DirectLCI
AIE AIE AIE - On savait que Damon Albarn devait travailler sur l'album d'Adele et puis on s'est demandé pourquoi il l'avait qualifiée de personne avec peu de confiance en elle. Dans une interview, Adele raconte que leur collaboration ne s'est pas très bien passée.

Rencontrer son idole est toujours délicat. Soit, la rencontre se passe très bien et vous passez le plus beau jour de votre vie, soit la rencontre se passe mal et là, vous êtes déçus et vous regretterez toute votre existence d'avoir cotoyé, l'espace d'un instant, votre star préférée. Dans le cas d'Adele, la recontre avec Damon Albarn, le leader des groupes Blur et Gorillaz, l'une de ses idoles lorsqu'elle était au collège, ne s'est pas tellement bien passé et la jeune femme en garde un souvenir plutôt amer. 

Damon Albarn, pas très gentleman

Pour le magazine Rolling Stone , l'interprète de "Hello" est revenu sur ses différentes collaborations réelles ou avortées dont celle avec Damon Albarn, notamment. Elle explique qu'ils devaient tous deux travailler ensemble sur un enregistrement de ce nouvel album. Damon Albarn s'en était même un peu vanté. Manque de bol, tout cela ne s'est pas déroulé comme prévu. Le chanteur a même mis un terme à cette collaboration naissante, arguant qu'Adele n'avait "pas confiance en elle, et elle est encore jeune", disait-il.

À LIRE AUSSI >> Votez pour votre reprise préférée du single d'Adele 

Visiblement l'alchimie artistique n'a pas eu lieu puisqu'Adele est revenue sur cette rencontre : "Aucune des chansons n’était bonne. Aucune ne correspondait à mon album", confie la maman du petit Angelo. "lI a dit que j’avais très peu confiance en moi, alors que ce n’est pas le cas. Je lui demandais son avis à propos de mes peurs, de mon retour sur le devant de la scène en ayant un enfant – parce qu’il a un enfant aussi – et ensuite il dit que je n’ai pas confiance en moi ?", rectifie la jeune femme.

Plus amère que rancunière, elle précise tout de même que la chose la plus triste dans cette histoire c'est qu'elle était "une immense fan de Blur durant [sa] jeunesse" et qu'elle "regrette que cette rencontre ait eu lieu". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter