Album RTL de l’année avec metronews : et si c’était "Fearless" de Marina Kaye ?

Album RTL de l’année avec metronews : et si c’était "Fearless" de Marina Kaye ?

DirectLCI
ZOOM – Ils ne sont plus que cinq, candidats à l'album RTL de l'année, avec metronews. Coup de projecteur sur "Fearless", le premier album de Marina Kaye, l’enfant prodige révélée dans l’émission "La France a un incroyable talent" sur M6.

Fearless de Marina Kaye est candidat à l'album RTL de l'année avec metronews, qui sera décerné début décembre. Après une première sélection réalisée par les auditeurs de la station, ses quatre concurrents sont : In Extremis de Francis Cabrel, Alain Souchon & Laurent Voulzy de Alain Souchon et Laurent Voulzy, Eternels jusqu'à demain de Thomas Dutronc et Rester Vivant de Johnny Hallyday. Le vainqueur, désigné par un jury d'auditeurs, recevra son trophée lors d'une soirée spéciale qui sera diffusée fin décembre sur RTL. Il (ou elle) succédera au palmarès à Calogero avec Les Feux d'artifice.

► Ce qu’on en pense
"On n'avait pas entendu de telles mélodies grandioses, une telle puissance et une voix pareille depuis belle lurette chez une artiste française", écrivait metronews à la sortie de Fearless, en mai dernier. Composé par Marina Kaye, avec une poignée d’auteurs confirmés, dont l’Australienne Sia, ce premier album est un écrin pour ce timbre venu d’ailleurs… ou plutôt de la télé puisque la jeune chanteuse fut découverte dans "La France a un incroyable talent", à l’âge de 13 ans seulement. La maîtrise, la profondeur, la fluidité de cette galette pop aux influences rock et électro permettent de mesurer le chemin parcouru : immense.

► Ce qu’elle en dit
"J'ai du mal à me mêler aux gens, pas du tout par snobisme, confiait Marina Kaye à metronews lors de la sortie de l’album, qui se vendra à plus de 100 000 exemplaires en moins de six semaines. "J'ai toujours senti que rien ni personne ne me protégeait vraiment, c'est vrai que le terme 'Homeless' (sans abri, NDLR) peut sonner péjoratif", disait-elle à propos de son single à succès, "mais j'ai vraiment l'impression qu'un astéroïde peut me tomber sur la tête et que personne ne va se mettre au milieu. Chaque fois que je chante cette chanson, j'ai l'impression de me libérer et de déposer un boulet."

► L’info en plus
C’est la benjamine des cinq finalistes. Si elle remporte le trophée de l’album RTL de l’année avec metronews, Marina Kaye sera également la deuxième chanteuse à inscrire son nom au palmarès depuis 2006, après Nolwenn Leroy avec Ô filles de l’eau, en 2013. Mais aussi la plus jeune gagnante, à 17 ans seulement.

A LIRE AUSSI 
>>
"Quand je chante "Homeless", je me libère d'un poids" >>  Album RTL de l'année avec metronews : et si c'était Rester Vivant de Johnny Hallyday ? >>  Qui sont les 5 finalistes de l'album RTL de l'année avec metronews ?  

Sur le même sujet

Lire et commenter