Alcaline : Louise Attaque se reforme pour une émission de télévision

Alcaline : Louise Attaque se reforme pour une émission de télévision

MUSIQUE
DirectLCI
RETROUVAILLES - Le groupe de rock français a interprété deux morceaux à l'occasion de l'émission Alcaline. Une parenthèse réjouissante alors que le leader Gaëtan Roussel défend actuellement sur scène son deuxième album solo, "Orpailleur".

Ils avaient annoncé un énorme guest. L'équipe d'Alcaline tournait en décembre un numéro consacré à Gaëtan Roussel. Aux alentours de 21h30 débarquent sur la scène de la Gaieté Lyrique, au cœur de Paris, des vieux amis du chanteur : Arnaud Samuel, Alexandre Margraff et Robin Feix, soit ses compères de Louise Attaque. "Je retrouve mes premières amours en studio et en live", savoure sur scène celui qui vient de sortir son deuxième album solo, Orpailleur.

La dernière apparition publique du combo remonte à septembre 2011, sur le plateau de Taratata, à l'occasion de la sortie d'un best-of des trois albums de sa carrière. Les quatre musiciens ont changé physiquement, mais ils restent toujours aussi sémillants. A l'écoute des premières notes lâchées par le quatuor, le public jubile et en redemande. Mais pas de rappel au programme, seulement deux chansons, "Si c'était hier" et l'intemporel "Je t'emmène au vent" .

"Un volcan en sommeil dont on aurait l'interrupteur"

Reste tout de même l'occasion de faire ressurgir de vieux souvenirs. Le premier album de Louise Attaque, sorti en 1997 avant la crise de l'industrie du disque, demeure le plus gros succès d'un groupe de rock français avec près de 3 millions d'exemplaires écoulés. "Si j'ai accepté de participer à cette émission, c'est aussi pour parler d'où je viens, comment je suis arrivé à la musique, confie le chanteur dans Alcaline. J'avais envie de regarder dans le rétro, c'est pour ça que j'ai invité mes camarades."

Gaëtan Roussel et ses complices n'ont jamais écarté l'idée d'un come-back. Il faudra seulement être patient, comme les 5 ans qui séparent le deuxième et le troisième album du groupe. "La question ne peut pas rester en suspens éternellement, nous confiait récemment l'interprète de "Help my". Aujourd'hui, ce n'est pas encore d'actualité. On reste en contact tous ensemble, c'est un peu comme un volcan en sommeil dont on aurait l'interrupteur."

Lire et commenter